samedi, 23 septembre 2017
 

Des « indignés » contestent les pratiques politiques malgaches

Un sit-in de quelques 25 personnes s’est tenu ce dimanche après-midi sur l’avenue de l’Indépendance, devant l’IFM (ex-Centre culturel Albert Camus).

L’échec cuisant des partis et mouvances politiques dans la résolution de la crise politique malgache semble provoquer un tollé grandissant chez les citoyens ; la grogne s’observe par exemple sur les réseaux sociaux et chez les jeunes bloggers qui, de plus en plus, contestent à visage découvert les aspects malsains de la pratique politique malgache. Le réseau « Leo politika maloto », créé en juillet 2011, regroupe aujourd’hui plus de 600 sympathisants sur Facebook, avec l’objectif de dénoncer les exactions des hommes politiques malgaches : une classe politique « sans éducation citoyenne et sans souci de redevabilité envers les Malgaches », comme l’expliquent les « leo » sur leur page : http://www.facebook.com/profile.php...

Engagés sur les réseaux sociaux, ces « indignés » de la politique malgache commencent aussi à manifester leur agacement sur la place publique. Sous l’emblème de tee-shirts au slogan revendicateur, ils dénoncent les injustices sociales, la corruption politique et la pauvreté dominantes dans le pays, auxquelles s’ajoutent la mainmise des étrangers sur la souveraineté malgache.

Ces premières manifestations, qui ont eu lieu Vendredi et Dimanche dernier à Analakely, se veulent devenir les premiers pas d’une révolution sociale à Madagascar. Bravant l’interdiction officielle des rassemblements à caractère politique, les membres du groupe soulignent que les réseaux sociaux ont déjà prouvé leurs forces dans le printemps arabe et pourraient bien s’affirmer avec autant de succès à Madagascar, compte tenu de l’échec de plus en plus flagrant de la classe politique malgache.

Source : http://www.madagascar-tribune.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes