samedi, 23 septembre 2017
 

Madagascar : Changement de statut de la JIRAMA, Refus de nombreux syndicats

De nombreux syndicats de travailleurs au sein de la JIRAMA s’insurgent contre la proposition et la recommandation de la réunion de la JIRAMA à Ambohimanambola du lundi 23 juin 2014, de transformer cette société nationale de l’Eau et de l’Electricité en société commerciale. Ces syndicats sont le Syndicat autonome de la JIRAMA ou SAT-JIRAMA, SEKRIMA-JIRAMA, FISEMARE-JIRAMA, SEREMA-JIRAMA, Malaimisaraka-JIRAMA. À leur avis, le service public de la JIRAMA n’a plus de raison d’être et l’accès à ce service public sera dorénavant un luxe, sachant que de nombreux abonnés notamment des régions enclaves en seront privés ; car une fois transformée en société commerciale, la JIRAMA et ses actionnaires privés n’auront d’yeux que pour le profit.

La question n’est pas de changer de statut en société commerciale ou non, selon un représentant de ces syndicats ; il suffisait à son avis d’appliquer la loi 76-024-86 032. Ces syndicats de la JIRAMA exigent avant toute velléité de changer le statut de la JIRAMA que l’État mette en place des infrastructures (centrales hydro-électriques par exemple) et les mesures pour rendre l’accès à ces produits accessibles à tous les ménages de toutes les parties de l’île. D’autant plus –il faut l’admettre–, que la JIRAMA est susceptible dorénavant de ne plus importer du gasoil car l’huile lourde de Tsimiroro est là. Certes, il faut des aménagements pour que les centrales de la JIRAMA fonctionnent à 100% à l’huile lourde mais souveraineté nationale et économie de devise sont à portée de main. D’ailleurs, les sociétés importatrices de produits pétroliers n’ont rien à perdre car l’huile de Tsimiroro ne peut être utilisé pour les véhicules à moteur si elle n’est pas raffinée.

Source : http://www.madagascar-tribune.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes