mardi, 21 novembre 2017
 

Madagascar : Une centaine de familles menacées d’expulsion à Ankorondrano

Alors que la centaine de famille réduite à être des sans-abris à Ankadimbahoaka se trouve encore dans des logis de fortune et dans la rue, une société de promotion immobilière est sur le point de renouveler la même démarche du côté d’Ankorondrano-Andranomahery-Tsaramasay. Des centaines de familles de ces quartiers vont être chassées de leur résidence dans les prochaines semaines.

La démarche est déjà enclenchée depuis plusieurs années et l’opération de bornage est en cours selon les habitants de ces fokontany. Il s’agit de terrains domaniaux qu’ils ont occupés pendant deux décennies selon les victimes. Certains ont accepté de vendre, d’autres non. Ainsi, pour ceux qui ont consenti à vendre, il leur a été proposé et offert 400 000 ariary par maison en bois et un million d’ariary par maison en dur. Ils seront les premiers expulsés très prochainement.

Il faut s’attendre à des crises socio-économiques autour de cette expulsion d’ici quelques semaines. Les politiques en mal d’audience vont sûrement se saisir de l’affaire pour faire parler d’eux, à défaut d’avoir pu protéger les plus démunis tout au long de l’année.

Léa Ratsiazo

Source : http://www.madagascar-tribune.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes