mercredi, 22 novembre 2017
 

STOP AU HOLD-UP DEMOCRATIQUE AU BURUNDI

Face à la dégradation de la situation sécuritaire au Burundi, à l’approche des élections, nous vous lançons un appel en tant que représentant du peuple français et gardien des libertés.

Nous sollicitons la mise en place d’une commission d’enquête indépendante sur les événements en cours au Burundi et sur les violations des droits humains et l’atteinte à la liberté d’expression.

A ce jour, toutes les radios et télévisions libres et indépendantes ont été détruites.

L’opposition et la société civile qui revendiquent leur désaccord face à un 3ème mandat inconstitutionnel du président Pierre Nkurunziza ne peuvent plus s’exprimer et font l’objet d’arrestations arbitraires.

De plus, les manifestants pacifistes qui luttent pour la sauvegarde de la démocratie au Burundi sont violemment réprimés par la police et les services de renseignement, allant jusqu’à les tuer en tirant à balles réelles sans sommation.

Le pouvoir du président Nkurunziza entretient un climat de terreur contre la population par le biais d’une milice armée, les Imbonerakures (incluant des anciennes milices rwandaises du FDLR) et tue sauvagement les opposants et les manifestants.

Depuis le début du mois de mai 2015, plus de 105 000 Burundais ont fuit suite aux tensions politiques et le bilan des morts et des personnes incarcérées lors des manifestations ne cesse de s’alourdir.

Merci de nous soutenir en signant cette pétition, et/ ou en contribuant pour aider à préserver les droits fondamentaux du peuple burundais.

Pour signer

Pour toute participation en ligne - https://www.lepotcommun.fr/pot/tuhvzajv

Rassemblement de la Diaspora Burundaise de France (RDBF)

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes