dimanche, 30 avril 2017
 

Banque mondiale : « Filets de protection sociale » au Cameroun

Après la déstabilisation des États à travers les fameux Plans d’ajustement structurel (PAS) et l’Initiative pays pauvres très endettés (IPPTE), la Banque mondiale promeut depuis quelques années un autre mécanisme d’endettement et de précarisation dénommé (...)

En savoir plus »
 

Communiqué de Presse Contre le Harcèlement Judiciaire des militants de Dynamique Citoyenne à Yaoundé au Cameroun

Le Comité pour l’Abolition des Dettes Illégitimes (CADTM) réseau Afrique suit régulièrement le harcèlement judiciaire des militants de Dynamique Citoyenne, un mouvement social camerounais dans le cadre de la campagne internationale « Tournons la Page » (...)

En savoir plus »
 

La Fédération internationale des journalistes s’inquiète des menaces contre les médias au Cameroun

« Nous appelons les autorités camerounaises à mettre fin aux menaces contre les médias et les journalistes », écrit la Fédération internationale des journalistes (Fij) dans un communiqué rendu public ce 26 janvier 2017. La Fij s’inquiète du climat dans (...)

En savoir plus »
 

Cameroun : Divulgation d’un rapport : le WWF avait connaissance d’exactions contre les "Pygmées"

Un rapport interne commandé par le Fonds mondial pour la nature (WWF) au sujet de l’impact de son travail de défense de l’environnement au Cameroun sur les “Pygmées” baka a été divulgué après que le WWF ait pourtant nié son existence. Voici ce qu’il révèle (...)

En savoir plus »
 

Cameroun : vœux de l’UPC

Kamerunaises, Kamerunais, 2016 n’a pas été l’année déterminante pour le changement tant souhaité pour chacun (e) d’entre nous. Changement afin que nous vivions mieux, que notre pays soit dans une voie réelle de prospérité et de paix véritable. Au (...)

En savoir plus »
 

Cameroun - Crisis in English-speaking regions : YES to dialogue, NO to the deadly violence !

Kamerun has for a few weeks been agitated by demands made primarily by workers and peoples from the two English-speaking regions of the Northwest and Southwest. "Common Law" practitioners have taken to the media and the streets to voice their (...)

En savoir plus »
 

Arrestations au Cameroun

Une quarantaine de personnes ont été arrêtées à Yaoundé lors d’une conférence organisée par Sand up for Cameroun, mouvement initié par l’UPC, le CPP, le MANIDEM afin de permettre à la population d’accéder aux services de base (eau, électricité..) et (...)

En savoir plus »
 

Le C2D : Contrat de domination et d’endettement

Après la célèbre « APD » (Aide publique au développement), l’incontournable « PPTE » (Initiative Pays pauvres très endettés), le redoutable « DSRP » (Document de stratégie pour la réduction de la pauvreté), la formidable « IADM » (Initiative d’allègement de (...)

En savoir plus »
 

Cameroun : Le régime de Paul Biya réussira-t-il à acheter la jeunesse ?

C’est l’affaire du moment au Cameroun. Il y a une dizaine de jours, l’autocrate Paul Biya, en poste depuis 1982, annonçait la commande par l’État de 500 000 ordinateurs portables, destinés à équiper chaque étudiant.e du pays et à ancrer ce dernier dans « (...)

En savoir plus »
 

CAMEROUN : RSF demande la libération d’Ahmed Abba (RFI), détenu arbitrairement depuis un an

Ce 30 juillet marque le premier anniversaire de la détention d’Ahmed Abba, le correspondant de Radio France Internationale (RFI) en langue Haoussa au Cameroun. Depuis son arrestation, Reporters sans frontières (RSF) dénonce cette incarcération (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes