lundi, 21 août 2017
 

Arrestations au Cameroun

Une quarantaine de personnes ont été arrêtées à Yaoundé lors d’une conférence organisée par Sand up for Cameroun, mouvement initié par l’UPC, le CPP, le MANIDEM afin de permettre à la population d’accéder aux services de base (eau, électricité..) et réclamant une alternance démocratique et pacifique.

Les personnes arrêtées sont entre autre MANG Louis Marie vice président de l’UPC, Kah Walla président du CPP et de nombreux autres. Trois personnes sur des chaises roulantes ont également été arrêtées. Les personnes arrêtées ont été réparties sur plusieurs commissariats de Yaoundé. Les responsables ont été emmenés au RG de Nlongkak (Mang, Kah Walla, Essi, Ekambi) les autres sont au commissariat du 4è arrondiseement à Ekounou.

Compte tenu de la situation de terreur qui règne au Cameroun il faut relayer largement cette information afin que les personnes arrêtées soient le moins malmenées possible.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes