lundi, 21 août 2017
 

La Fédération internationale des journalistes s’inquiète des menaces contre les médias au Cameroun

« Nous appelons les autorités camerounaises à mettre fin aux menaces contre les médias et les journalistes », écrit la Fédération internationale des journalistes (Fij) dans un communiqué rendu public ce 26 janvier 2017.

La Fij s’inquiète du climat dans lequel la presse exerce désormais au Cameroun où les deux régions anglophones sont secouées par une crise sociopolitique depuis novembre 2016. Il y a eu la sortie du Conseil national de la Communication (Cnc), le 20 janvier. L’organe de régulation a menacé de faire fermer certains médias privés accusés d’avoir diffusé « des contenus séditieux et inquiétants ». Des contenus « tendant à faire l’apologie de la sécession et du fédéralisme », selon le communiqué signé par le président du Cnc, Peter Essoka.

La Fij note aussi que les « les autorités camerounaises ont interdit aux médias de couvrir les manifestations en cours dans les zones anglophones du pays ». L’Ong réaffirme son soutien au Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc) qui a dénoncé la « dérive liberticide du Cnc ». Le Snjc a notamment demandé « à tous les médias et à tous les journalistes d’ignorer les injonctions de Monsieur Peter Essoka, de considérer lesdites injonctions comme étant nulles et de nul effet ».

La Fij note aussi que le gouvernement camerounais a bloqué l’accès à Internet dans les régions anglophones. Le président de la Fédération, Philippe Leruth (photo, debout), appelle les autorités à engager le dialogue avec les médias et le Snjc, « en vue d’une meilleure compréhension du rôle des médias et des journalistes dans la situation actuelle du pays ».

Source : Agence Ecofin

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes