mardi, 28 février 2017
 

PROPOSITION DE RÉSOLUTION SUR LA CENTRAFRIQUE

Résolution déposée avec demande d’inscription à l’ordre du jour d’un débat sur des cas de violation des droits de l’homme, de la démocratie et de l’état de droit conformément à l’article 135 du règlement sur la République Centre Africaine (2017/2507(RSP)) (...)

En savoir plus »
 

République centrafricaine : Un nouveau groupe armé sème la terreur

Dans le nord-ouest de la République centrafricaine, un groupe armé récemment formé appelé « Retour, Réclamation et Réhabilitation » ou 3R, a tué et violé des civils, et provoqué des déplacements de population à grande échelle au cours de l’année écoulée. Les (...)

En savoir plus »
 

République centrafricaine : Des civils ont été tués lors d’affrontements armés

De violents affrontements qui ont éclaté fin novembre 2016 en République centrafricaine entre deux groupes de la Séléka ont fait au moins 14 morts et 76 blessés parmi la population civile, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les groupes armés (...)

En savoir plus »
 

République centrafricaine : Appel à soutenir la Cour pénale spéciale

Il faut accorder la priorité à la justice lors de la conférence des bailleurs de fonds à Bruxelles Les pays donateurs participant à une conférence à Bruxelles le 17 novembre 2017 devraient apporter leur soutien à la Cour pénale spéciale (CPS) qui doit (...)

En savoir plus »
 

République centrafricaine : Des meurtres commis par des soldats de maintien de la paix

Des militaires de la République du Congo ont tué au moins 18 personnes, y compris des femmes et des enfants, entre décembre 2013 et juin 2015, alors qu’ils servaient dans les forces de maintien de la paix en République centrafricaine. Deux ans après (...)

En savoir plus »
 

Nouvelles accusations contre l’armée française en Centrafrique : les parlementaires doivent réagir

Le quotidien Ouest France a révélé aujourd’hui que cinq militaires du 2e Régiment d’Infanterie de Marine ont été suspendus et sont sous le coup d’une procédure disciplinaire pour avoir infligé des sévices physiques à deux Centrafricains à Bangui au début (...)

En savoir plus »
 

Centrafrique, un destin volé : Rencontre avec Yanis Thomas

A l’occasion de la publication du dernier Dossiers noirs, Centrafrique, un destin volé (Editions Agône), Survie vous invite à une rencontre avec Yanis Thomas, vendredi 27 mai à 19h30, à la librairie Michèle Firk, 9 rue François Debergue, Montreuil, (...)

En savoir plus »
 

Centrafrique : un destin volé, Histoire d’une domination française

Embourbée dans une guerre civile qui ne dit pas son nom, la France désigne en ce début d’année 2014 le responsable du chaos à ses yeux : Michel Djotodia. François Hollande n’avait d’ailleurs pas caché son sentiment sur le dirigeant centrafricain, (...)

En savoir plus »
 

Avancées dans la mise en place de la Cour Spéciale en Centrafrique : les efforts doivent se poursuivre afin de rendre la Cour opérationnelle

Les autorités de transition de la République centrafricaine, l’Organisation des Nations Unies, et les bailleurs de fonds devraient intensifier leurs efforts pour la mise en place rapide d’une Cour Pénale Spéciale, ont déclaré aujourd’hui 23 (...)

En savoir plus »
 

Éviter que la Centrafrique ne retombe dans le chaos

Nos organisations expriment leur profonde inquiétude face à la vague de violences inter-communautaires qui secoue Bangui, capitale de la Centrafrique, depuis samedi 26 septembre, et qui aurait fait plus d’une cinquantaine de victimes, une centaines (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes