vendredi, 22 juin 2018
 

PREMIERES ASSISES NATIONALES DU CONGO POUR L’ALTERNANCE DEMOCRATIQUE

Clôture des Assises nationales du Congo et Communiqué final pour la restauration de la démocratie Chers Compatriotes, Démocrates et Républicains, Cher(e)s ami(e)s du Congo-Brazzaville. Les Premières Assises Nationales du Congo pour l’Alternance (...)

En savoir plus »
 

Appel aux citoyens congolais

Peuple congolais Notre pays court un grave danger Après 13 changements de Constitutions en 54 ans d’indépendance, le pouvoir a décidé de changer la Constitution du 20 Janvier 2002, afin d’y maintenir Denis Sassou Nguesso, malgré 32 ans de pouvoir (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : Commémoration sur fond de crise sociale !

La célébration de la 128e Journée Mondiale du Travail sous le thème « La sécurité et la santé dans l’utilisation des produits chimiques au travail », témoigne de l’engagement international et national quant au soutien en faveur du combat des travailleurs (...)

En savoir plus »
 

République du Congo : tortures, persécutions politiques et attaques contre les libertés syndicales

La FIDH et L’OCDH ont présenté à Brazzaville samedi 8 février une note de situation dans laquelle ils expriment leurs vives préoccupations face à la détérioration de la situation des droits humains et des libertés fondamentales en République du Congo, (...)

En savoir plus »
 

RDC : L’économie de l’aide humanitaire à Goma, une bénédiction et un fléau

GOMA - Alors que ses ouvriers achevaient la construction d’un complexe hôtelier et résidentiel de cinq étages à Goma, en République démocratique du Congo (RDC), Lucien, le contremaître a dit à IRIN que les futurs habitants de ce bâtiment ne seraient (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : L’affaire COMILOG : obtenir enfin justice pour 800 travailleurs

Le jeudi 11 avril 2013 à 13h30 aura lieu l’audience en appel de la décision COMILOG. La Cour d’appel de Paris se prononcera sur la validité de la décision du Conseil des Prud’hommes de Paris du 26 janvier 2011, lequel s’était déclaré incompétent pour (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : Contre la légitimation du régime congolais par le gouvernement socialiste

François Hollande recevra le 8 avril le dictateur congolais Denis Sassou Nguesso. Le temps où l’élection de François Hollande devait être une « mauvaise nouvelle pour les dicateurs » [1] est définitivement révolu, de même que les promesses de fin de la (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : LA RONDE DES DICTATEURS

Et de quatre ! Après Ali Ben Bongo, Idriss Deby puis Paul Biya, chefs d’Etats dont la ferveur démocratique n’est plus à démontrer, Denis Sassou Nguesso, le dictateur congolais, vient à son tour d’obtenir le précieux sésame, le billet d’entrée à (...)

En savoir plus »
 

Congo Brazzaville : PAIX ET EMERGENCE

Denis SASSOU N’GUESSO ne cesse de parler de la paix. La paix ne signifie pas la cessation des hostilités militaires. Elle ne se limite pas à la paix civile, elle ne s’arrête pas avec le crépitement des armes. La paix signifie que nous ayons la (...)

En savoir plus »
 

CONGO : La corruption et les importations poussent à la hausse les prix des denrées alimentaires

BRAZZAVILLE - La République du Congo, qui importe plus de 240 millions de dollars de nourriture par année, a assisté à une augmentation brutale des prix des denrées de base et du combustible depuis le début de 2012, selon l’Organisation des Nations (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes