mercredi, 15 août 2018
 

RDC : Conflit creuseurs artisanaux et Alpha-Mines : la société civile conteste les conclusions de l’enquête gouvernementale

Le groupe thématique « Mines » de la société civile du Nord-Kivu désapprouve les conclusions de l’enquête initiée par une commission mixte gouvernement provincial-CIRGL sur les allégations des violations des droits de l’homme commises par la société Alpha-Mines lors de la relocalisation de creuseurs miniers du site de Bisie à Walikale vers le nouveau site de Kalayi Boeing.

« La relocalisation de ces creuseurs artisanaux s’est passée dans de bonnes conditions », a déclaré Anselme Kitakya, le ministre provincial des Mines qui faisait partie de la commission d’enquête.

Une conclusion que conteste le groupe thématique « Mines » de la société civile du Nord-Kivu qui parle de « déguerpissement ». Pour Prince Kihangi, le coordonnateur de ce groupe thématique, cette enquête a été biaisée dès le départ.

« Quand on veut diligenter une enquête, on n’utilise pas les moyens de la personne accusée. Or, tous les moyens qu’a utilisés cette commission par mener l’enquête ont été fournis par la société Alpha Mines. On s’attendait déjà à de tels résultats » a-t-il déploré.

Les creuseurs miniers du site de Bisie accusent la société Alpha-Mines de n’avoir pas respecté les conditions de leur relocalisation contenues dans les clauses qu’ils ont signées avec l’entreprise indexée. Ils affirment avoir été chassés du site d’où ils exploitaient les minerais sans moyens pour leur survie sur le nouveau site alors que, selon eux, Alpha Mines s’était engagé à les fournir une rente de survie.

La société Alpha Mines envisage de lancer l’exploitation industrielle de cassitérite à Bisie avec l’accord de l’Etat.

Et dans le cadre de cet accord, un moratoire dont la validité court jusqu’en février 2018 avait été accordé à tous les exploitants artisanaux installés dans ce site afin qu’ils s’organisent pour vider les lieux. La société civile du Nord-Kivu reproche à Alpha-Mines le non-respect des engagements pris dans le cadre de cet accord.

Source : https://www.radiookapi.net

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes