mercredi, 20 septembre 2017
 

RDC : le « Front citoyen 2016 » réclame un calendrier électoral avant le 31 janvier

Des dirigeants de l’opposition congolaise ainsi que des membres des organisations de la société civile et des mouvements citoyens, réunis au sein de la nouvelle coalition « Front citoyen 2016 », réclament la publication d’un calendrier électoral consensuel au plus tard le 31 janvier 2016. Ils réclament également le démarrage de la mise à jour du fichier électoral au plus tard le 10 février 2016.

Réunis samedi 19 décembre à Kinshasa, les membres du Front citoyen 2016 ont affirmé vouloir obtenir l’organisation des élections dans les délais constitutionnels.

La commission électorale avait publié en février dernier un calendrier électoral fixant la présidentielle et les législatives en novembre 2016. Mais les élections prévues en 2015 dans ce calendrier n’ont pas été organisées. La commission électorale prévoit de publier un nouveau calendrier électoral mais elle fixe deux préalables.

Pour Jonas Tshiombela, coordonnateur de la Nouvelle société civile et membre du Front citoyen 2016, il n’y a pas d’obstacle majeur qui empêcherait la publication du calendrier électoral. Il estime que tout est une question de volonté politique.

« On doit intégrer 10% presque de notre communauté en âge de voter. Il faut qu’on ait une nouvelle loi sur l’identification si on doit intégrer les Congolais de l’étranger. Et si, d’ici février tout cela est mis en place, il est probable que nous arrivons dans le délai constitutionnel en organisant les élections sans beaucoup d’écueils », soutient-il.

Jonas Tshiombela rejette cependant l’idée d’organiser un dialogue pour discuter de ces questions.

« C’est une crise artificielle qui a des solutions déjà au niveau de certaines institutions. Qu’est-ce qui bloque les institutions, par exemple, pour mobiliser les fonds ? Est-ce qu’on va trouver ça au dialogue ? », s’interroge-t-il.

Le chef de l’Etat Joseph Kabila a annoncé la convocation d’un dialogue pour discuter notamment du financement des élections et du fichier électoral. Mais plusieurs partis de l’opposition rejettent ce dialogue, estimant que la solution à ces problèmes peut être trouvée à travers les institutions de la République.

Les initiateurs du Front citoyen 2016 définissent leur coalition comme un rassemblement de citoyens qui regroupe les Congolais de la diaspora, les membres des organisations de la société civile, des confessions religieuses, des organisations politiques de l’opposition ainsi que des personnalités politiques qui militent pour le strict respect de la constitution.

Pour ce regroupement, Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001 et dont le dernier mandat s’achève en 2016, « ne fait plus mystère de son intention délibérée de renverser le régime constitutionnel en vigueur pour se maintenir » à la tête du pays au-delà du terme de son mandat.

Plusieurs personnalités de l’opposition font partie du Front citoyen 2016. Il s’agit notamment de Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Moïse Katumbi, Eve Bazaiba et Martin Fayulu.

Source http://www.radiookapi.net

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes