vendredi, 20 octobre 2017
 

RDC : les enseignants du primaire et du secondaire réclament une augmentation de salaire

Les enseignants du primaire et du secondaire réclament une augmentation de leurs salaires. Au cours d’une rencontre avec le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), Maker Mwangu, leurs délégués syndicaux ont affirmé que le salaire des enseignants est resté figé depuis 2007.

Les responsables de l’intersyndicale des enseignants du primaire et du secondaire ont remis à Maker Mwangu le cahier de charge de leurs doléances pour l’année scolaire 2012. Ils se plaignent notamment de ne pas percevoir certaines primes perçues par les autres fonctionnaires.

Le ministre a promis d’étudier ces revendications, indiquant que le gouvernement va allouer au secteur de l’EPSP chaque mois près de 2 milliards de francs congolais (environ 2 173 913 dollars américains) supplémentaires.

« Nous allons étudier ce cahier de charge. Après les négociations que nous aurons, nous verrons quel peut être le comportement du gouvernement », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Maker Mwangu a affirmé s’être mis d’accord avec les enseignants pour la date de la rentrée scolaire fixée le 3 septembre prochain.

Paie par voie bancaire

Le rapporteur de l’intersyndicale de l’EPSP, JR Efalema, s’est dit globalement satisfait du paiement des salaires des enseignants par voir de la bancaire. Pour lui, ce procédé va permettre aux enseignants de toucher intégralement leurs salaires.

Avant la décision du gouvernement de procéder à la paie par voie bancaire, les enseignants percevaient leurs salaires aux caisses de leurs postes d’attache. Un système qui générait beaucoup de problèmes de détournement et d’amputation de salaire.

Le vice-premier ministre en charge du Budget, Daniel Mukoko Samba, avait a estimé, mardi 17 juillet, que ce nouveau système va permettre au gouvernement d’avoir un fichier du nombre réel d’agents de l’Etat et d’écarter les fictifs.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes