mardi, 26 septembre 2017
 

RDC : les personnes impliquées dans l’assassinat de Chebeya circulent librement, selon la VSV

Sept ans après l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, deux activistes des droits de l’homme, l’ONG la Voix de sans Voix (VSV)-où ils œuvraient de leur vivant- persiste à croire que « les personnes impliquées dans ces crimes circulent librement ».

« Nous avons cité le suspect numéro 1, le général John Numbi est toujours libre de ses mouvements », a soutenu le directeur exécutif de la VSV, Rostin Manketa, dans une déclaration faite jeudi 1er juin à Radio Okapi.

Il a indiqué que la VSV est « restée sur sa soif » parce que la justice n’a jamais élucidé le mystère sur les circonstances qui ont conduit à la mort de ces activistes, assassinés le 1er juin 2010.

Pour la VSV, la justice congolaise n’a arrêté que « des menus fretins » et épargnait les « vrais commanditaires »

.

« Nous comptons beaucoup sur une vrai justice en faveur de ces deux défenseurs des droits humains. Tôt ou tard, nous sommes convaincus que justice sera rendue », a confié Rostin Manketa.

Dans son verdict rendu en septembre 2015, la Haute cour militaire a condamné le colonel Daniel Mukalay à 15 ans de servitude. Une décision « décevante », selon la partie civile, qui estimait que deux questions principales n’ont jamais été élucidées dans ce procès : « Qui a tué Chebeya et pourquoi ? »

Floribert Chebeya et Fidèle Bazana ont été assassinés le 1er juin 2010. Leurs corps ont été retrouvés à Mitendi, un quartier périphérique de la ville de Kinshasa. L’ancien directeur exécutif de la VSV, Floribert Chebeya a été enterré à Kinshasa. Mais le corps de Fidèle Bazana, chauffeur au sein de la même ONG des droits de l’homme, n’a jamais été retrouvé.

Source : http://www.radiookapi.net

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

Les malversations intellectuelles du professeur Reyntjens[tiré de Survie France le 25 septembre 2017]

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes