lundi, 11 décembre 2017
 

RDC : Un gouverneur de province ordonne la fermeture d’une radio communautaire

(JED/IFEX) - Journaliste en danger (JED) dénonce la fermeture injustifiée de la Radio Bandundu FM, une station communautaire émettant dans la ville de Bandundu, capitale de la province du même nom, à l’ouest de la RDC. JED exige des autorités provinciales la réouverture, sans conditions, de cet organe de presse.

Selon les recoupements effectués par JED, Radio Bandundu FM a été prise d’assaut, jeudi 30 septembre 2010 dans la matinée, par un groupe de policiers conduits par Richard Ndambu Wolang, Gouverneur de ladite province, qui leur a ordonné de fermer la radio jusqu’à nouvel ordre.

Cette fermeture est consécutive à la diffusion, mercredi 29 septembre 2010 à 21h00, sur les ondes de la Radio Bandundu FM, d’une émission à téléphone ouvert intitulée "Découverte" animée par le journaliste Bienvenu Kapombo. Au cours de cette émission qui débattait autour du thème : "les rôles d’un député provincial" l’un des trois invités aurait soutenu les propos d’un auditeur qui critiquait un groupe de députés qui ne voulaient pas signer la motion de défiance contre le gouverneur Richard Ndambu.

Quelques minutes après l’intervention de cet auditeur, Hubert Thetika, ministre provincial de la Communication, accompagné d’un groupe de policiers et de deux députés provinciaux, ont fait irruption dans les locaux de la radio en ordonnant l’interruption de l’émission et en confisquant la cassette d’enregistrement.

"Le gouverneur de province est arrivé à son tour à la radio, jeudi 30 septembre 2010 à 6h00, accompagné des policiers à ma recherche. C’est après m’avoir attendu pendant quelques instants qu’il a ordonné l’arrestation de Fidel Mwe, journaliste à notre desk lingala, et qui assurait la technique. Mwe a été gardé à vue pendant 5 jours à l’ANR, avant d’être transféré, mardi 5 octobre 2010, à la prison du cinquantenaire où il est détenu. Craignant pour ma sécurité, je suis obligé de vivre en clandestinité", a déclaré à JED, Kapombo.

Contacté aussi par JED, Jean Petit Mbuya, directeur des programmes de Bandundu FM, a déclaré que cette émission intervenait la veille de la tenue de la séance plénière de l’assemblée provinciale qui devait être consacrée aux débats sur la motion de défiance contre Ndambu.

Pour tout renseignement complémentaire : Journaliste en danger B.P. 633 - Kinshasa 1 374, av. Col. Mondjiba Complexe Utexafrica, Galerie St Pierre, 1er niveau, Local 18 Kinshasa/Ngaliema République Démocratique du Congo direction (@) jed-afcentre.org tél : +243 81 99 29 323 téléc : +44 20 7900 3413 http://www.jed-afrique.org

SOURCE : Journaliste en danger

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes