samedi, 21 octobre 2017
 

Le régime gabonais a peur après le discours à la nation du Président Jean Ping !

André Malraux, écrivain, Premier ministre d’Etat, chargé des affaires culturelles, représentant le Général de Gaulle, disait la veille du jour de l’Indépendance du Gabon le 16 août 1960 à Libreville : « Depuis près de huit jours, je parcours l’Afrique pour (...)

En savoir plus »
 

Arrivée de la CPI au Gabon : création d’un collectif de victimes des répressions post-électorales

Contexte : Le 27 aout 2016, les gabonais se sont massivement rendus dans les urnes pour élire le président de la République. Au terme du scrutin présidentiel une grossière manipulation du résultat final du vote dans la province du Haut-Ogooué avec la (...)

En savoir plus »
 

Communiqué de presse du Mouvement Civique du Gabon

A quoi sert-il de discuter des « conclusions » du dialogue selon le régime ? A quoi sert-il de subir un monologue ininterrompu depuis la crise politique depuis 2009 où André Mba Obame, déjà vainqueur, demandait des discussions, refusées par le régime, (...)

En savoir plus »
 

Sur la mise en examen de la Président de la Cour Constitutionnelle Gabonaise par la Justice Française.

C’est avec effarement, mais sans surprise, que le peuple gabonais, plongé dans la plus indescriptible misère, apprend que Marie-Madeleine Mborantsouo, président de la Cour Constitutionnelle de la République Gabonaise est mise en examen en France (...)

En savoir plus »
 

BOYCOTT ACTIF DE LA CAN 2017 DE LA DEMOCRATIE ET DES DROITS DE L’HOMME BAFOUES AU GABON

PLATEFORME NATIONALE DE LA SOCIETE CIVILE GABONAISE APPEL GENERAL A UN BOYCOTT ACTIF DE LA CAN 2017 DE LA DEMOCRATIE ET DES DROITS DE L’HOMME BAFOUES AU GABON Libreville, le 09 juillet 2017 Mes chers compatriotes au nom de la Plateforme (...)

En savoir plus »
 

Voeux aux Gabonais(es)

Gabonaises, Gabonais, Résistants, Résistantes, L’année 2016 s’achève sur le constat d’une élection présidentielle qui se présentait sous les meilleurs auspices. En août, grâce à une mobilisation sans pareil du peuple gabonais, qui est venu à la suite d’une (...)

En savoir plus »
 

Le code de la communication gabonais, nouveau carcan législatif pour la presse

Reporters sans frontières (RSF) s’inquiète de l’entrée en vigueur du nouveau code de la communication gabonais. Selon l’organisation, la mise en application de ce code expose les médias à de nouvelles pressions, sans offrir de garanties juridiques (...)

En savoir plus »
 

La Coupe d’Afrique des Nations ne peut pas se dérouler au Gabon !

La 32e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), compétition internationale de football organisée par la Confédération Africaine de Football (CAF) sous égide la FIFA, est prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon. Les quatre villes (...)

En savoir plus »
 

Crise ouverte au Gabon

Les résultats controversés de l’élection présidentielle d’Ali Bongo plonge le Gabon dans une zone de turbulence. Cette crise remonte à la succession, non consensuelle, d’Omar Bongo. L’intronisation au pouvoir de son fils Ali, entérinée par les élections (...)

En savoir plus »
 

Gabon : Lettre ouverte aux dirigeants de la CAF et de la FIFA

Mesdames, Messieurs ! Le sport en général, et le football en particulier, représente aujourd’hui bien plus qu’un jeu mais une activité culturelle planétaire à part entière. C’est pour cela que l’éthique sportive héritée des antiques valeurs universelles (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes