mardi, 23 octobre 2018
 

Rwanda - Opération Turquoise / massacre de Bisesero : La justice refuse d’auditionner les plus hauts responsables militaires français

Le 31 octobre 2017, le président de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris confirmait la décision de ne pas faire entendre les deux plus hauts responsables de l’armée française lors du génocide des Tutsis au Rwanda. Il s’agit de (...)

En savoir plus »
 

Rwanda : Une tentative de nier les meurtres

(Bruxelles, le 1er novembre 2017) – Le rapport de la Commission Nationale des Droits de la Personne (National Commission for Human Rights, NCHR) au Rwanda, publié le 13 octobre 2017, tentant de discréditer le travail de documentation par Human (...)

En savoir plus »
 

« M. Macron, le devoir de vérité sur le Rwanda incombe à la France plus qu’à tout autre pays »

Alain Ngirinshuti, rescapé du génocide des Tutsi, adresse une lettre ouverte au président de la République française. Monsieur le Président, plus de vingt-trois ans se sont écoulés depuis que s’est produit le dernier génocide du XXe siècle : celui des (...)

En savoir plus »
 

Rwanda : Exécutions sommaires de personnes soupçonnées de petite délinquance

Les autorités devraient ouvrir des enquêtes sur les meurtres et suspendre les commandants impliqués Les forces de sécurité étatiques au Rwanda ont procédé à l’exécution sommaire d’au moins 37 personnes soupçonnées de petite délinquance et ont fait (...)

En savoir plus »
 

Le nouveau chef d’état-major, F. Lecointre, « faisait partie de l’opération « Turquoise » au Rwanda

Un petit problème va éclater à nouveau – en plus des plaintes en cascade relayées par les députés LR (Les Républicains) sur les « conditions de vie misérables » des militaires et donc l’augmentation du budget –, celui ayant trait au passé du remplaçant de (...)

En savoir plus »
 

Nous voulons la vérité sur le rôle de l’Etat français lors du génocide au Rwanda.

23 ans après, c’est un passé qui ne passe toujours pas. De nouvelles informations viennent s’ajouter à d’autres, éclairant le rôle incroyable des autorités françaises en soutien au régime et aux forces armées qui ont réalisé le génocide des tutsis du (...)

En savoir plus »
 

Rapport sur les financements du génocide au Rwanda : première expérience d’audit

Pierre Galand est une personnalité importante du monde associatif et de la coopération au développement belge. Il a notamment été secrétaire général d’Oxfam Belgique et président du CNCD. Renaud Duterme est actif au sein du CADTM et auteur du livre (...)

En savoir plus »
 

Rwanda : Enfermer les pauvres

Les autorités rwandaises arrêtent des personnes pauvres et les détiennent arbitrairement dans des « centres de transit » à travers le pays, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les conditions dans ces centres sont rudes et inhumaines, et les (...)

En savoir plus »
 

« Génocide contre les Tutsis : la vérité maintenant ! »

INVITATION Soirée-Débat « Génocide contre les Tutsis : la vérité maintenant ! » Mardi 12 julliet 2016, de 19h30 à 22h, a la Marie du 20ème arrondissement 6 Place Gambetta, 75020 Paris En 1994, le génocide contre les Tutsis au Rwanda fit plus d’un (...)

En savoir plus »
 

22 ans après : deuxième procès en France de Rwandais accusés de génocide

Le 10 mai 2016 le procès de Octavien Ngenzi et Tito Barahirwa s’ouvrira devant la Cour d’assises de Paris. Durant ce procès – le deuxième d’une longue série de procédures judiciaires ouvertes contre des ressortissants rwandais installés en France – (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes