lundi, 21 août 2017
 

Le temps passe et le déni historique sur le génocide des Tutsi demeure. Affligeant.

Après l’annulation du colloque de Dijon, celui de l’Assemblée Nationale..

Ça n’arrête pas en ce moment ; mauvaise nouvelle, dans le Canard ce matin : Il était prévu le 19 octobre à l’Assemblée Nationale et planifié de longue date. Le colloque « Génocide contre les Tutsis : la vérité maintenant ! », organisé entre autres par le collectif antiraciste Egam, des associations rwandaises, le Mouvement des jeunes socialistes et les Jeunes Ecolos, a été sèchement annulé le 25septembre. Tant pis pour les invités : des personnalités et des députés venus de Kigali, le vice-président du Parlement européen, l’écrivaine Marie Darrieusecq, etc.

Le PS, qui dispose de la salle Colbert, destinée à accueillir le colloque, n’a daigné fournir aucune explication aux organisateurs.

« C’est une interdiction cachée, tempête le député Noël Mamère, coorganisateur du colloque. Preuve que le Rwanda est une épine dangereuse dans le pied des socialistes. »

« La vérité maintenant », c’est pour quand ?

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes