mercredi, 19 juin 2019
 

Arrestations arbitraires des citoyens djiboutiens par l’Ethiopie et leur extradition vers Djibouti

Des éléments de l’armée éthiopienne ont arrêté sur le territoire Djiboutien, entre Gawah et Balho (District de Tadjourah) une dizaine de civils qui s’étaient déplacés de leur région Moussa Ali à la recherche des points d’eau le 18 juillet 2011.

Accusés d’appartenir au FRUD, ces 10 éleveurs très éprouvés par la sècheresse par la perte d’une partie de leur bétail, ont été acheminés vers Ely Daar (Nord Est de l’Ethiopie) et emprisonnés durant 8 jours où ils auraient subi de mauvais traitements.

Quatre d’entres d’eux ont été livrés à la Police Djiboutienne, malgré leur crainte. Ils sont depuis le 27juillet 2011 détenus dans les locaux du Service de Documentation et de Recherche (SDR) de la gendarmerie où ils seraient torturés. On les soupçonne d’appartenir au Front pour la Restauration de l’Unité et de la Démocratie (FRUD), car tout homme valide dans ces régions frontalières est considéré comme FRUD.

Ce n’est pas la première fois que l’Ethiopie extrade des ressortissants Djiboutiens vers leur pays.

L’ORDHD :

- dénonce les arrestations arbitraires des ressortissants djiboutiens sur leur territoire par l’armée éthiopienne ;

- dénonce l’extradition des civils djiboutiens par les autorités éthiopiennes vers Djibouti en toute illégalité ;

- lance un appel pressant aux organismes des Droits de l’homme et à l’ONU, pour qu’ils exercent des pressions à l’encontre de l’Ethiopie afin qu’elle cesse des exactions contre les populations djiboutiennes d’origine Afar des régions Moussa Ali, Balho et Dawdawya, qui sont en proie à la famine.

- Demande la libération immédiate de ces personnes extradées d’Ethiopie et d’autres civils détenus arbitrairement à Djibouti.

Pour l’ORDHD : R AVIGNON

Observatoire pour le Respect des Droits Humains à Djibouti

(ORDHD)

17 rue Hoche 93 100 Montreuil Sous Bois

Courriel : ordhd@hotmail.com

Fait à Montreuil, le 29 juillet 2011

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes