lundi, 21 août 2017
 

Djibouti : Appel à manifester

La diaspora Djiboutienne en Belgique Soutenue par l’ensemble des forces de l’opposition djiboutienne et des associations de la société civile, appelle à un rassemblement, le 31 octobre de 13H30 à 16h30 devant l’Ambassade de Djibouti en Belgique : Avenue Franklin Roosevelt, 204 1000 Bruxelles.

Pour protester :

- Contre les arrestations arbitraires des civils, accusés d’avoir un lien de parenté avec les membres ou les dirigeants du FRUD ;
- Contre les arrestations des mères de famille, des épouses et des sœurs des membres du FRUD ;
- Contre les tortures infligées par les gendarmes et les militaires aux personnes arrêtées ;
- Contre l’exécution extra-judiciaire de Mohamed Ali Haïssama, survenue le 23 août 2015 au lac Assal ;
- Contre la criminalisation des actions politiques, les harcèlements et les arrestations des militants de l’USN ;

Pour exiger :

- la libération immédiate de Mohamed Ahmed dit Jabha, très malade et détenu depuis mai 2010, dans des conditions inhumaines, après avoir été sauvagement torturé ;
- la libération de toutes les autres personnes arrêtées arbitrairement ;
- le jugement des responsables de la torture, des viols des femmes et des violations graves des droits de l’Homme.

Contact : diasporadjibbelgique@gmail.com

Contact : tel 0032476 342 583 & 0032499880397

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes