jeudi, 21 mars 2019
 

La Gendarmerie de Djibouti fait couler le sang à Obock

Le jeune Hafez Hassan Mohamed, un collégien de 14 ans a été tué par les tirs des gendarmes au cours d’une manifestation des jeunes d’Obock contre la visite du Ministre de la Jeunesse et des Sports. Lequel est venu accompagné d’une centaine de gendarmes. Deux autres adolescents, Omar Ali Mohamed et Ahmed Ali Mohamed ont été gravement blessés et sont actuellement hospitalisés à Obock.

Une fois encore, c’est le Ministre de la Jeunesse et des Sport qui est à la source de ce drame. Pourtant les jeunes obokois avaient averti qu’ils ne souhaitaient pas voir se dérouler dans leur ville la rencontre omnisport car ils se sentaient complètement délaissés par le pouvoir le reste du temps. Malgré cela le Ministre a voulu passer en force en imposant cette manifestation sportive contre la volonté de cette Jeunesse.

La Ligue Djiboutienne exige une enquête indépendante sur cette tragédie pour que le commanditaire et les auteurs soient traduits devant la justice.

Djibouti le 30 décembre 2012

Le Président

Omar Ali Ewado

Ligue Djiboutienne des Droits Humains

DJIBOUTI - République de Djibouti E-mail : ewado_lddh@outlook.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes