samedi, 16 décembre 2017
 

La pauvreté à Djibouti

Quelques chiffres de plus, qui illustrent la pauvreté ! Un ménage sur cinq est raccordé au réseau électrique. (Données EDD et PAPFAM)

Le président de la LDDH signalait récemment qu’une famille sur cinq n’avait qu’un repas par jour.

Les données chiffrées fournies par le site de l’EDD (Electricité de Djibouti) sont consternantes : Moins d’un foyer sur cinq serait raccordé au réseau de distribution d’électricité (et cela ne tient pas compte du taux de service effectif : compte-tenu des longues périodes de délestage, qui se multiplient)

Extrait site EDD

La puissance installée de l’EDD est de l’ordre de 100Mw. Cette puissance est distribuée à 95% au seul district de Djibouti et 5% aux autres districts de l’ intérieur.

Le réseau de transport et distribution représente : 4,8 km de réseaux de haute tension 244,8 km de réseaux moyenne tension 331,3 km de réseaux de distribution 63,3 km de réseaux d’éclairage public

L’EDD fournit de l’ énergie à environ 33485 abonnés qui se repartissent comme suit (données de début 2005) :

581 abonnés MT (ou Grands Consommateurs BT) 32 904 abonnés BT

La population est estimée à environ 900.000 habitants. Selon le rapport de 2004 du PAPFAM (Lien pour télécharger cet intéressant rapport), la famille djiboutienne est composée en moyenne de 5,7 personnes (6,1 en milieu urbain et 4,3 en milieu rural).

32 905 abonnés x 5,7 = 187 558 personnes ayant accès à l’électricité en République de Djibouti sur 900.000 environ, soit env 20 % de la population.

Que les autorités cessent de parler de développement en faveur des populations. Que l’on nous explique où sont passés toutes les aides, les dons, les subventions qui ont été débloquées depuis des années par la communauté internationale pour rénover les centrales (dont celle de Boulaos) et pour développer le réseau de distribution.

Source : http://www.ardhd.org

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes