mardi, 21 mai 2019
 

Djibouti - Plainte au Comité de la liberté syndicale

Voici la lettre adressée au Directeur General de l’Organisation Internationale du Travail suite à la plainte soumise par l’IE (International de l’Education) au Comité de la liberté syndicale de l’OIT pour violation des conventions 87 et 98 de l’OIT par le gouvernement de Djibouti. Cette plainte a été soumise au nom du SYNESED, du SEP et de l’IE (Internationale de l’Education).

Education International

Internationale de l’Education

Internacional de la Educación

Bildungsinternationale

Siège : 5, Bd du Roi Albert II 1210 Bruxelles, Belgique Tél +32 2 224 06 11 Fax +32 2 224 06 06

Mr Guy Ryder Directeur général Organisation Internationale du Travail 4, Route des Morillons CH-1211 Genève 22 Suisse

Bruxelles, le 13 février 2014

Objet : Plainte au Comité de la liberté syndicale pour violations des conventions87 et 98 de l’OIT par la République de Djibouti

Monsieur le Directeur général,

Veuillez trouver ci-joint une plainte au Comité de la liberté syndicale de l’OIT, présentée par l’Internationale de l’Education (IE), le Syndicat des professeurs des collèges et lycées de Djibouti (SYNESED) et le Syndicat des Enseignants du Premier Degré (SEP), pour violations des Convention 87 sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical et Convention 98 sur le droit d’organisation et de négociation collective par le Gouvernement de la République de Djibouti. Ces conventions fondamentales de l’OIT ont toutes deux été ratifiées par la République de Djibouti en 1978.

Nous vous prions de bien vouloir transmettre cette communication au Comité de la liberté syndicale en tant que plainte formelle contre le Gouvernement de la République de Djibouti. L’IE, le SYNESED et le SEP s’inquiètent de la détérioration de la situation des enseignants djiboutiens et des atteintes sérieuses à la liberté syndicale dans le pays et espèrent que des recommandations fortes du Comité permettront le plein respect des droits syndicaux à Djibouti.

La personne de contact pour cette plainte est Monsieur Farah Abdillahi Miguil, Secrétaire Général du SYNESED, qui peut être joint par le biais de l’Internationale de l’Education pour toute information complémentaire.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Directeur général, l’expression de nos salutations respectueuses, Fred van Leeuwen Secrétaire général

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes