jeudi, 18 janvier 2018
 

RSF demande la libération de trois journalistes éthiopiens

Alors que le gouvernement éthiopien s’apprête à libérer plusieurs centaines de responsables politiques, Reporters sans frontières (RSF) appelle les autorités à élargir la liste des personnes concernées par cette mesure à trois journalistes emprisonnés. (...)

En savoir plus »
 

IS ETHIOPIA UNRAVELING ?

Reports have been streaming in about high level defections from Ethiopia. There has also been news about the submission of resignation by Mr. Abadula Gemeda , a one time war prisoner in Eritrea, who rose through the ranks to become the speaker (...)

En savoir plus »
 

Pawns in Abyssinia

The article below, which first appeared in the Socialist Standard of August 1935, has just recently been added to the Marxists Internet Archive. It is evident that the Italian Government is determined, at whatever the cost in men and (...)

En savoir plus »
 

Ethiopia : Independent Inquiry Needed on Irreecha

The Ethiopian government should allow an independent, international investigation to determine how scores of people were killed at the country’s Irreecha festival on October 2, 2016, Human Rights Watch said today in a question-and-answer document (...)

En savoir plus »
 

Miracle ou mirage ? L’échec du modèle de développement éthiopien

Alors que des mois de manifestations et de d’instabilité ont plongé l’Ethiopie dans une grave crise politique, un nouveau rapport de l’Oakland Institute réfute le mythe du miracle économique du « Lion Africain ». Miracle or Mirage ? Manufacturing Hunger (...)

En savoir plus »
 

Grève générale et désobéissance civile gagnent la région oromo en Ethiopie

Burayu devrait déborder d’activité en raison de son marché au bétail à la veille du Nouvel An éthiopien dimanche. Mais cette petite bourgade éthiopienne a des allures de ville morte, ses commerçants ayant décidé de répondre à l’appel d’une grève (...)

En savoir plus »
 

Hungry and Frightened : Famine in Ethiopia 2016

Millions of the poorest, most vulnerable people in Ethiopia are once again at risk of starvation. Elderly men and women, weak and desperate, wait for food and water ; malnourished children lie dying ; livestock, bones protruding, perish. (...)

En savoir plus »
 

Éthiopie : L’accaparement des terres au cœur de la crise

La répression des manifestations pacifiques de ces derniers jours a fait près de cent morts. En cause  : les conflits fonciers et les griefs politiques à l’égard des Tigréens qui s’emparent du pouvoir. La politique d’instrumentalisation des (...)

En savoir plus »
 

Éthiopie. La police a recouru à une force excessive contre des manifestants pacifiques, faisant des dizaines de morts

Au moins 97 personnes ont été tuées et des centaines blessées par les forces de sécurité éthiopiennes, qui ont tiré à balles réelles sur des manifestants pacifiques dans la région d’Oromia et dans des secteurs de la région Amhara les 6 et 7 août, selon des (...)

En savoir plus »
 

Dispatches : Ethiopia Ascends to UN Security Council Despite Dismal Rights Record

Ethiopia has a horrendous human rights record – but that didn’t stop its election this week to the United Nations Security Council as a non-permanent member. It’s worth noting too that Ethiopia – implicated in the deaths of hundreds of peaceful (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes