jeudi, 17 janvier 2019
 

Le soulèvement au Soudan, le spectre de la révolution terrifie les tyrans arabes

29 ans de régime militaire. 29 ans de chambres secrètes et de caves de torture. 29 ans de terreur des citoyens et des ‘opposants à des milices qui enlèvent, brûlent, tuent et violent … 29 ans de médias aux ordres, qui qualifient à la une tout mouvement (...)

En savoir plus »
 

Crise au Soudan : les raisons de la colère

Au Soudan, plusieurs partis de l’opposition ont annoncé le 1er janvier qu’ils allaient demander au président de dissoudre le gouvernement et de mettre en place une équipe de transition chargée d’organiser des élections. Ce mouvement de contestation qui (...)

En savoir plus »
 

Sudan : Allow Peaceful Protests

Further protests are expected across Sudan on December 31 and January 1, Sudan’s independence day, despite the government’s recent violent crackdown. President Omar al-Bashir gave a speech on December 30 apparently condoning use of force against (...)

En savoir plus »
 

Soudan. Les autorités doivent cesser de harceler, d’intimider et de censurer les journalistes

Cette année, les autorités soudanaises se sont montrées implacables dans leur volonté de réduire au silence les médias indépendants, arrêtant et harcelant les journalistes et censurant les médias audiovisuels et la presse écrite, a déclaré Amnesty (...)

En savoir plus »
 

Des demandeurs d’asile soudanais torturés dans leur pays après avoir été expulsés par la France

Une enquête du New York Times a révélé dimanche soir que plusieurs demandeurs d’asile soudanais renvoyés par la France, l’Italie et la Belgique, avaient été torturés à leur retour dans leur pays d’origine. Logo leJDD.frJE M’ABONNE AU JOURNAL ACCUEIL (...)

En savoir plus »
 

Soudan : Omar el-Béchir ordonne la libération des prisonniers politiques

La nouvelle a été annoncée par l’agence de presse nationale Suna qui n’a pas donné beaucoup de détails sur ceux qui pourraient bénéficier de cette décision. En janvier, les autorités ont réprimé dans la violence des manifestations contre des mesures (...)

En savoir plus »
 

Sudan : Prisoner Release Left Many Activists Behind Dozens Remain, Some Forcibly Disappeared

Dozens of prominent activists remain in detention in Sudan, despite the release of more than 50 people on February 18 and 19, 2018, Human Rights Watch said today. Many of those still held are in unknown locations and without access to lawyer or (...)

En savoir plus »
 

Soudan : Libération immédiate de la journaliste Amal Habani

Reporters sans frontières (RSF) exprime sa plus vive inquiétude quant au sort de la journaliste Amal Habani, arrêtée le 16 janvier 2018 par les services de renseignement et de sécurité soudanais (NISS). L’organisation de défense de la liberté de la (...)

En savoir plus »
 

Comment la France a livré des opposants politiques à la dictature soudanaise

Depuis 2014, la police française collabore étroitement avec la dictature soudanaise, favorisant ainsi le renvoi à Khartoum d’opposants politiques réfugiés en France. Le 17 mars 2017, Mohammed, un Soudanais d’à peine 30 ans, est remis aux mains de la (...)

En savoir plus »
 

Soudan, ruée contre l’or !

Depuis deux ans, les luttes des populations soudanaises s’intensifient contre l’implantation de sociétés minières utilisant le mercure ou le cyanure dans le processus d’extraction de l’or. Afin de compenser la perte des revenus pétroliers qui (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes