samedi, 20 octobre 2018
 

Bénin : BONI YAYI DOIT ETRE CHASSE DU POUVOIR SANS DELAI

L’actualité amène à la surface, chaque semaine, chaque jour même, les scandales les plus inimaginables.

Pendant que les producteurs nationaux, petits et grands sont harcelés, de larges faveurs sont octroyées aux entreprises étrangères. Ainsi NOCIBE (Nouvelle Cimenterie du Bénin), Bolloré ont bénéficié de Conventions dolosives, ne protégeant ni les intérêts du pays, ni ceux des producteurs nationaux.

Le soutien aux agriculteurs va principalement au coton qui n’est pas transformé sur place, pendant que les autres cultures, notamment vivrières qui peuvent aussi être exportées, sont laissées pour compte. Même au niveau de la culture du coton dont le gouvernement a la gestion directe, les petits paysans sont floués. Pour la campagne passée 2013-2014, les paysans attendent à plus de 80% le paiement de leur récolte. Les maires et autres agents du pouvoir inventent des prélèvements arbitraires et frauduleux sur les maigres ressources. C’est le cas à Dassa et Glazoué où la mairie décide de prélever 2.000frs par tonne sur chaque paysan. Bref, aucune promotion conséquente de la production nationale, aucune protection des producteurs nationaux.

Conséquence, le chômage demeure galopant au niveau notamment de la jeunesse. Les scandales sont quotidiens : après les révélations par les travailleurs sur les machinations au Port Autonome et à la SOBEMAP, il a été donné à tout le monde d’être informé par le biais des députés du pillage du Projet sur les massifs forestiers.

Les opérateurs économiques par le biais de leur organisation syndicale, le Conseil National du Patronat, dénonce un pouvoir sans foi ni loi, ne tenant aucun de ses engagements. Toute l’évolution de la situation confirme l’analyse des communistes et de leur Parti, le PCB :
-  Le pouvoir de Boni YAYI est un pouvoir tyrannique, d’apatridie et de pillage des ressources publiques.
-  Le laisser terminer son mandat usurpé serait un drame pour le pays.
-  L’effort du peuple et de tous les démocrates doit tendre à le chasser du pouvoir sans délai.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes