samedi, 19 octobre 2019
 

Bénin : Information sur les élections

Philippe NOUDJENOUME, Candidat présenté par le P C B au nom de "l’Alliance ’Démocratie Révolutionnaire & Ecologistes’ pour le pouvoir aux travailleurs et aux peuples", vient de se faire notifier le jeudi 10 février 2011 ) 21 H 30samedi 12 février 2011 au Centre de Promotion de l’Artisanat (C P A) de Cotonou à 9 heures. par la Cour Constitutionnelle le rejet de son recours auquel était joint la quittance de la caution de quinze millions. Le motif en est qu’il y a lieu pour elle de confirmer l’irrecevabilité pour « paiement hors délai ; la décision antérieure étant par ailleurs sans recours ».

Nous organisons ce jour vendredi 11 février 2011 à 15 H une Conférence de presse où nous expliquerons que Boni YAYI déploie tous les moyens pour gagner par la fraude. En effet, après la fraude en cours au niveau des prétendus ratissages qui ne visent d’après BAKO qu’à repêcher 81056 sur les 1.390.000 non-inscrits, le report de la date du 1er tour pour faire diversion sans toucher un iota à l’objectif précédent. Maintenant, il s’agit d’empêcher le PCB, la seule force qui dénonce avec esprit de suite cette fraude, d’aller le faire jusqu’au niveau des bureaux de vote.

Les motifs d’indignation et de protestation sont donc là contre la confiscation du droit de vote de centaines de milliers de citoyens et l’exclusion du représentant du PCB d’être candidat. D’autres surgiront contre cette volonté manifeste de gagner par la fraude

Restons tendus pour la conquête du Pouvoir des Travailleurs et des Peuples !

Cotonou, le 11 février 2011

Le Directeur de Campagne Jean Kokou ZOUNON

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes