samedi, 19 octobre 2019
 

Bénin NON A LA MILITARISATION DE LA VILLE DE PORTO-NOVO !!

Depuis le hold-up électoral où YAYI s’est autoproclamé vainqueur, la circulation n’est plus facile à Porto-Novo. Tous les carrefours de notre ville sont gardés par des militaires armés. Des chars sont postés un peu partout comme si la terre des ayinonvis est en guerre. Trop c’est trop. YAYI Boni sait que nous ne pouvons jamais accepter son coup d’Etat électoral. Il pense nous faire peur, mais nous sommes prêts à résister. Il peut tout faire, nous le chasserons du pouvoir pour instaurer le pouvoir des travailleurs et des peuples. C’est pour cela que nous disons que militariser notre ville est une provocation des paisibles populations de Porto-Novo.

Contre les manifestants pacifiques, YAYI envoie la troupe. Cela s’est passé à Cotonou. Cela se passe aujourd’hui même à Porto-Novo où après les grenades lacrymogènes, des balles réelles sont tirées en l’air. On déplore des blessés graves, même un mort.

L’Organisation de Base (ODB) du Parti Communiste du Bénin de Porto-Novo dit :

Si YAYI Boni ne veut pas aggraver sa situation d’imposteur, qu’il range vite les miliaires et les chars du peuple dans les casernes !! Qu’il cesse la répression des manifestants !!!

En tout état de cause, l’ODB/PCB de Porto-Novo dit : PEUPLES DE PORTO-NOVO, MOBILISONS NOUS D’AVANTAGE, SOYONS PLUS DETERMINES POUR CHASSER DEFINITIVEMENT YAYI BONI DU POUVOIR !

PLUS DE MILITAIRES ET DE CHARS DANS NOS RUES ET CARREFOURS !

A BAS LE COUP D’ETAT ELECTORAL DE YAYI–DOSSOU–GNONLONFOUN !

VIVE LA REVOLUTION POPULAIRE !

VIVE LE POUVOIR DES TRAVAILLEURS ET DES PEUPLES !

Porto-Novo, le 26 mars 2011

ODB/PCB DE PORTO-NOVO

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes