lundi, 23 octobre 2017
 

La Révolution Burkinabé : un avertissement lancé aux pouvoirs à vie en Afrique

La Révolution du peuple Burkinabé a eu l’effet d’un séisme en Afrique et dans le monde. Cette révolution ne s’est toujours pas terminée. Elle a fait couler beaucoup d’encre par son originalité : certains parlent même désormais d’un « printemps noir » par comparaison au « printemps arabe ».

Cette révolution toujours en cours rappelle une simple vérité à tous les tyrans d’Afrique désireux de modifier la Constitution pour rester au pouvoir à vie : que le peuple est souverain.

16 d’entre eux en Afrique arrivent au terme de leur mandat et comptent sur une révision constitutionnelle.

Les dictateurs Ismaël Omar Guelleh à Djibouti, Ali Bongo au Gabon, Joseph Kabila au Congo-Kinshasa, Denis Sassou N’Guesso au Congo-Brazaville, Faure Eyadéma au Togo, Paul Biya au Cameroun, Idriss Déby au Tchad pour ne citer que quelques-uns doivent méditer la chute de leur ami Blaise Compaoré qui fut pilier de la Françafrique comme eux et qui vit en exil en côte d’ivoire : Et dire que le mardi 28 octobre 2014, il était encore Président, défiant par son arrogance et sa cécité les Burkinabés.

« Un peuple en colère » est un article de courrier international qui fait l’analyse d’une réalité : celle du Burkina Faso, d’une jeunesse qui aspire à la liberté et au changement, d’un Président sourd aux avertissements et tire ce simple constat : Qu’un démenti flagrant est apporté au rêve de puissance illimitée de Blaise Compaoré.

Grâce à la Révolution Burkinabé, l’Afrique est déjà en train de changer de visage et les pouvoirs à vie frappés de plein fouet par ce tourbillon venu du pays du FASO.

Vive le Peuple Burkinabé !

Vive l’Afrique !

A bas la tyrannie, le colonialisme et l’impérialisme.

Houssein IBRAHIM HOUMED Un Burkinabé de cœur

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes