dimanche, 20 août 2017
 

Côte d’Ivoire : Des victimes de déchets toxiques et leurs enfants en grève de la faim

Des victimes de déchets, notamment des femmes et leurs progénitures contaminées ont entamé hier une grève Rechercher grève de la faim illimitée devant le siège de Children of Africa a constaté koaci.com.

Ce mouvement longtemps annoncé par le bureau exécutif national du Réseau national pour la défense des droits des victimes des déchets Rechercher déchets toxiques de Côte d’Ivoire (RENADVIDET-CI) a enregistré selon la Secrétaire général, N’Guessan Affoué Cécile rencontrée sur place, des centaines de femmes et enfants.

Selon elle c’est à 10H30 mn que les victimes venus du district d’Abidjan et ses banlieues où les déchets Rechercher déchets ont été déversés se sont rassemblées devant le siège de l’ONG de la première dame de Côte d’Ivoire.

Les victimes qui n’ont pas pu effectuer le déplacement de l’ONG faute de moyens financiers auraient promis se rendre devant le palais présidentiel et la justice et le ministère de la justice sis au Plateau, les sièges du RDR, de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance et le domicile de Gnenema Coulibaly sis à Cocody si le mouvement devrait se poursuivre ce jour en vue d’exiger l’arrestation immédiate de Koné Cheick Oumar et autres.

Comme indiqué, cette délégation de femmes victimes des déchets Rechercher déchets toxiques conduite par N’Guessan Affoué Cécile a été reçue aux environs de10H45 mn par Yao Sylvie, directrice de cabinet de la première dame de Côte d’Ivoire.

La directrice de cabinet aurait demandé aux initiateurs de ce mouvement d’adresser un courrier à la première dame dans lequel leurs préoccupations seront mentionnées.

Pour les victimes, cette rencontre constitue une première victoire puisqu’elles ont déposé plusieurs courriers au cabinet de la première dame qui sont restés sans suite.

Elles espèrent enfin que cette rencontre produira des effets et la première dame les aidera à régler le problème d’indemnisation des victimes qui dure plus de cinq ans.

Source : koaci.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes