mardi, 18 juin 2019
 

Mali : DECLARATION DU PARTI SADI SUR LA RESOLUTION DE LA CRISE SCOLAIRE

Le Bureau Politique et les militants/tes du Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) ont appris, avec soulagement, le dénouement heureux de la crise scolaire. La Parti SADI félicite la Synergie des Syndicats de (...)

En savoir plus »
 

Mali : de jeunes Dogons et Peuls unis contre les violences

Face à la situation de crise dans le centre du Mali, les responsables d’associations de jeunes Peuls et Dogons ont rencontré samedi la presse à Bamako, pour prôner la réconciliation entre les deux communautés surtout sur le terrain. Le désarmement des (...)

En savoir plus »
 

Mali  : stopper la spirale de la violence

Le massacre de Ogossagou et Welingara dans la région de Mopti, au centre du Mali, a fait au moins 165 mortEs. Les témoins font état d’actes d’une grande cruauté, y compris contre les enfants et les personnes âgées. Cette tuerie fait suite à de (...)

En savoir plus »
 

Lettre à ma famille peule et à l’ensemble des Maliens

A Diarama. Je voudrais, dans un premier temps, m’incliner à la mémoire de tous nos martyrs, nombreux à mourir dans une guerre larvée que nous imposent nos agresseurs étrangers instruits et manipulés par la France et les Etats-Unis, face à un Etat local (...)

En savoir plus »
 

MALI : 70 jours de grève des cheminots et déjà 5 morts

Depuis le 18 décembre, des dizaines de cheminots maliens ont lancé une action de grève de la faim pour réclamer le paiement de neuf mois de salaires. La situation est dramatique : 5 grévistes sont décédés ainsi que des nouveaux nés et des épouses de (...)

En savoir plus »
 

Mali : les cheminots en grève de la faim depuis plus de dix jours

Au Mali, les cheminots maliens poursuivent leur grève de la faim entamée le 18 décembre. Ils réclament près de dix mois d’arriérés de salaire. Le gouvernement a annoncé avoir donné l’ordre de paiement de deux mois. « C’est insuffisant », estiment les (...)

En savoir plus »
 

Mali : Des milices ont tué plus de 75 civils

Des enquêtes judiciaires et des arrestations constitueront une première étape vers l’établissement des responsabilités Début décembre 2018, des milices ethniques maliennes ont tué au moins 75 civils en l’espace d’une semaine, a déclaré aujourd’hui (...)

En savoir plus »
 

RSF condamne fermement “les sévices intolérables” reçus par un journaliste malien

Reporters sans frontières (RSF) dénonce l’agression et les traitements humiliants infligés au directeur de publication d’un site internet dans les locaux de la commission vérité, justice et réconciliation (CVJR) du Mali et demande aux autorités de (...)

En savoir plus »
 

MALI : Pour une nouvelle lutte de libération nationale

Une effervescence semble parcourir le Mali à la veille des élections présidentielles annoncées pour le 29 juillet prochain. Chaque jour qui passe, de nouvelles associations et coalitions politiques naissent comme une génération spontanée. Pourtant (...)

En savoir plus »
 

MALI : vigilance sur le processus électoral et soutien à la gauche radicale

Déclaration de la Commission Afrique du Parti de Gauche Le Mali programme une élection présidentielle en juillet 2018. Les enjeux sont importants : un pays coupé en deux avec une instabilité politique qui pose question (cinq premiers ministres (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes