samedi, 25 novembre 2017
 

Déclaration des organisations de la société civile nigérienne sur la situation au Mali

Les organisations de la société civile nigérienne signataires de la présente déclaration, réunies ce jour 4 avril 2012 à Niamey, à l’effet d’examiner la situation préoccupante qui prévaut au Mali et qui se caractérise par :

- Le renversement du régime démocratiquement établi au Mali, du Président Amadou Toumani Touré, par la junte militaire à la tête de laquelle se trouve la Capitaine Amadou Sanogo ;
- l’occupation militaire par différents groupes de rebellions armées et terroristes composés du MNLA, Ansar Dine, et AQMI de toute la partie nord de l’Etat malien sous des prétextes divers (création d’un Etat de l’AZAWAD, Instauration de la Charia au Mali etc…) ;
- l’embargo économique, financier et diplomatique de la CEDEAO en réaction au renversement du régime du Président Amadou Toumani Touré, dont les conséquences sur le terrain seront inévitablement l’asphyxie des populations civiles maliennes ;

Les organisations de la société civile signataires de la présente déclaration  ;

- Considérant que le coup d’Etat intervenu au Mali demeure, quelle qu’en soit la motivation, un recul sur le plan de l’évolution démocratique dans laquelle s’est engagé le continent africain depuis bientôt deux décennies ;
- Considérant qu’au regard de la situation qui prévaut actuellement au Mali, les mesures d’embargo envisagées par la CEDEAO contre la junte militaire, le sont plus contre les populations maliennes que contre les auteurs du coup d’Etat et apparaissent plutôt comme anachroniques et contre- productives.
- Considérant que cet embargo est contraire à l’esprit de solidarité et à la priorité actuelle du peuple malien qui tient plus aux difficultés de survie, et de recouvrement de l’espace territoriale illégalement occupé par des forces obscures qu’à des considérations de démocratie formelle largement vidée de son sens par le Président Toumani Touré, dont l’incompétence dans la gestion de la crise dans le nord est plus qu’avérée ;
- Considérant que la situation actuelle créée au Mali participe d’un projet global cynique de déstabilisation générale de l’espace sahélo-saharien, face auquel les dirigeants de la CEDEAO doivent avoir les yeux ouverts, au lieu de jouer à la politique de l’autruche ;
- Considérant que la situation dans le nord Mali et le chaos qui prévaut aujourd’hui en Libye sont la conséquence directe de l’action injuste de l’OTAN, qui, en toute connaissance de cause, s’est engagée dans une guerre dont elle n’ignore guère les conséquences déstabilisatrices de la sous-région ;
- Considérant la complicité évidente des puissances occidentales dans le mouvement de déstabilisation de la sous-région, sous le couvert de prétextes divers (instauration de la démocratie, protection des populations civiles etc….) dont le non-dit est entre autres l’accaparement des ressources énergétiques , la vente de leur armement , voire la recolonisation rampante de nos Etats ;
- Considérant les multiples violations graves des droits humains perpétrées dans le nord du Mali, depuis que s’est déclenchée la rébellion ;

Les organisations de la société civile signataires de la présente déclaration  :

- Condamnent par principe le coup d’Etat intervenu au Mali ;Condamnent l’action des différentes forces rebelles quels que soient les arguments qu’elles mettent en avant, et exigent d’elles qu’elles mettent fin à cette insurrection armée dont la seule issue est la destruction et le démantèlement de l’Etat malien et la paupérisation des populations maliennes dans leur ensemble, au profit des forces extérieures.
- Tiennent la CEDEAO pour responsable de toute détérioration de la situation des populations maliennes déjà confrontées aux problèmes de survie liés à la situation militaire dans le pays, et lui demande de faire preuve de discernement dans sa volonté de sanctionner les auteurs du coup d’Etat ;
- Exigent de l’Union Africaine et de la CEDEAO la levée immédiate de toutes les mesures d’embargo et l’implication réelle et sincère pour le recouvrement de l’intégrité territoriale du Mali.
- Lancent un appel à l’endroit du Président de la République du Niger pour que, dans un sursaut de solidarité avec les populations maliennes, l’intérêt de celles-ci et de notre pays soient sauvegardés au mieux, en refusant d’appliquer toutes les mesures d’embargo décidées par la CEDEAO ;
- Saluent et encouragent la classe politique et la société civile malienne à se retrouver dans un cadre de large et profonde concertation pour prendre le destin du Mali en main, et gérer au mieux cette épreuve difficile et inédite qu’elle traverse ;
- Lancent un appel à la mobilisation de la société civile africaine et internationale, contre les velléités de déstabilisation des pays du tiers monde par les grandes puissances ;
- Invitent les populations nigériennes à une grande marche de solidarité avec le peuple malien en lutte contre l’épreuve qui lui est injustement imposée, en lieu et place de la lutte pour le développement économique et social qui est et demeure sa profonde aspiration.

Ont signé : ANDDH, Alternative espace citoyen, CODDH, MAPADEV , REFEPA

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes