samedi, 25 novembre 2017
 

Le Secrétaire Général de SADI, Dr Oumar MARIKO a été libéré

Communiqué N°03-2013 – Le Dr Oumar Mariko a été libéré

Le Bureau Politique du Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) informe ses militants, le Peuple malien, l’opinion nationale et internationale que le Secrétaire Général de SADI, Dr Oumar MARIKO, a été libéré hier soir par la Sécurité d’Etat qui l’avait violemment enlevé le lundi 11 janvier 2013 au siège de l’ONG Médecins de l’Espoir Santé pour la Communauté (MEDES/SAPCOM) dont il est le président. Le Parti SADI remercie ses militants, ses sympathisants, les forces progressistes et révolutionnaires, les camarades de Dr Oumar Mariko, les auditeurs du Réseau de Communication Kayira, la Presse nationale et internationale, les organisations de défense des droits de l’homme ainsi que toutes les institutions et structures ayant contribué par leur pression et interventions multiformes à cette libération. Le Bureau Politique de SADI exhorte ses militants, ses sympathisants ainsi que toutes les forces pro changement à rester vigilants, mobilisés et prêts à faire échec à toute tentative de division et de distraction pouvant mettre en péril l’œuvre de reconquête de notre territoire par notre armée nationale et la construction d’une société juste et démocratique. Restons mobilisés et vigilants pour la construction d’une démocratie véritable !

Bamako, le 13 février 2013 Pour le Bureau Politique Le Secrétaire Politique chargé de la Communication Mohamed AG AKERATANE Source : Partisadi

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes