vendredi, 15 décembre 2017
 

Mali - Mine d’or de Syama : Les travailleurs en grève

Le torchon brûle actuellement entre la Direction générale de la Société minière de Syama (SOMISY SA) et le comité syndical. Face à la non-satisfaction de certaines de leurs doléances, les membres du syndicat dirigé par N’Fa Doumbia ont déposé un préavis de grève de trois jours à la Direction générale de SOMISY. Dans le document signé par le Secrétaire général de leur syndicat, N’Fa Doumbia, le 1er août 2015, et dont nous avons reçu copie, les travailleurs de la SOMISY exigent non seulement le maintien du régime de prise en charge médicale intégrale des travailleurs et de leurs familles, mais aussi la reprise de leurs deux collègues licenciés par la compagnie minière.

Il ressort du préavis de grève que N’Fa Doumbia et ses collègues reprochent à la direction de la SOMISY de n’avoir fait aucune avancée significative par rapport à la question de l’assurance maladie (SAHAM) pour les employés, et de vouloir toujours modifier unilatéralement les conditions de prise en charge médicale des travailleurs et de leurs familles, comme indiqué dans sa note de service 00/15/OP/HR du 26 mars dernier.

Insatisfaits des réponses de leur employeur à leurs revendications, les travailleurs de la Société minière de Syama exigent, entre autres : le maintien d’une couverture médicale à 100 % pour les travailleurs et leurs familles ; le remboursement des frais médicaux payés par les travailleurs à compter de la période du 1er avril 2015, date d’application de la note service N°00/15/OP/HR ; la mise en place d’un mécanisme de communication (travailleurs-société) approprié impliquant et responsabilisant les travailleurs dans les prises de décision sur les questions d’intérêts communs ainsi que l’annulation du renvoi de Siaka Konaté et Marius Dena. « Le Comité Syndical de SOMISY SA décide d’observer une grève de protestation et de revendication de soixante-douze heures allant du mardi 18 août 2015 à 00 H 00 au jeudi 20 août 2015 à 23H 59 minutes si les exigences ci-dessus citées ne sont pas satisfaites. Le travail reprendra le vendredi 21 août 2015 à 00 heures. » annonce un communiqué du 1er août dernier signé par le Secrétaire général du Comité syndical de la Somisy, N’Fa Doumbia.

Le Secrétaire général adjoint du même syndicat, Tiekoura Traoré, a précisé que les travailleurs ont décidé de maintenir la grève après avoir constaté l’échec, le lundi 17 août 2015, des négociations avec la direction de la compagnie minière basée à Syama. Nous avons tenté de recueillir sa version des faits auprès de la Direction de SOMISY, en vain. A signaler que cette grève des employés de la Société minière de Syama intervient après celle du mois de juillet (28 et 29 juillet dernier) jugée par les grévistes comme une véritable réussite.

Source : http://maliactu.net

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes