mardi, 24 octobre 2017
 

Solidarité avec les dockers nigérians licenciés...

Au Nigeria, des milliers de dockers ont du mal à subvenir aux besoins de leurs familles depuis qu’ils ont perdu leur emploi en décembre 2015.

Les agents de sécurité et les comptables, membres du Syndicat des travailleurs maritimes du Nigéria, ont été congédiés par l’Administration nationale des ports sans aucune proposition d’emploi ni revenu de remplacement.

Cela signifie que l’Autorité ne respecte pas les normes que le Nigéria a acceptées en ratifiant la convention (n° 137) de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) de 1973.

Dites au gouvernement nigérian d’intervenir dès maintenant pour faire respecter les droits des travailleurs en cliquant ce lien.

Et s’il vous plaît, n’hésitez pas à transférer ce message à vos camarades.

Remerciements et à bientôt !

Eric Lee

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes