mardi, 24 octobre 2017
 

Franc CFA néocolonial : réalisons le Frexit ou France dégage !

A la fin des années 50, le Général De Gaulle et Léopold Sédar Senghor proposaient aux colonies françaises les deux termes suivants de l’alternative : « indépendance » ou communauté franco-africaine. La communauté franco-africaine consistait à céder une (...)

En savoir plus »
 

Franc CFA : Communiqué du CADTM Sénégal

Ce communiqué ne constitue pas un soutien à Kémi Seba, dont les valeurs et la pratique politique sont en désaccord direct avec la charte politique du CADTM, mais un soutien à la lutte contre le FCFA. Le gouvernement du Sénégal n’a pas trouvé mieux (...)

En savoir plus »
 

Le Sénégal redevient une colonie française sous Macky Le Roi

Article Original Sous le magistère du président Macky Sall la France est revenue en force dans son ancienne colonie et repris sa position maitresse de décideur sur l’échiquier politique et socio- économique en Afrique de l’ouest. Position stratégique (...)

En savoir plus »
 

Contre la tyrannie de la France et du Franc CFA : Tous au rassemblement du 16 septembre 2017 à 15h à la Place de l’Obelisque !

YOONU ASKAN WI /Mouvement pour l’Autonomie Populaire Permanence nationale : HLM Grand Yoff, villa n°218, Dakar TEL 221 33 827 43 27 / B.P 26 775 – Dakar / SENEGAAL E-mail : yoonuaskanwisp@gmail.com Site Web : www.yoonuaskanwi.org ; A (...)

En savoir plus »
 

Anniversaire de la naissance de Lamine SENGHOR : négritude renaissante ou humanitude sociale anticapitaliste ?

En cette année 2017, sont célébrés le 128ème anniversaire de la naissance de Lamine SENGHOR, ce 15 septembre, et le 90ème anniversaire de sa disparition, le 25 novembre prochain. Etablir à cette occasion les ponts utiles dans la ligne d’évolution (...)

En savoir plus »
 

Macky Tout-puissant !

Il est des démocrates qui ne le sont que de nom. Ils sont les valets de chambre de l’Occident, les hommes de main de l’establishment, les paillassons sur lesquels les grandes puissances s’essuient les pieds avant d’accomplir leurs forfaits contre des (...)

En savoir plus »
 

SÉNÉGAL : QUI PROFITERA DE LA DÉCOUVERTE DU GAZ ET DU PÉTROLE ?

Depuis les récentes découvertes d’importants gisements de gaz et de pétrole au large du Sénégal, les dirigeants de ce pays se voient déjà à la tête d’un futur émirat sahélien où l’argent va couler à flots pour eux. Les grandes compagnies internationales (...)

En savoir plus »
 

Sénégal : Accaparement du littoral sénégalais par des privés

Depuis quelques jours, Dakar est secoué par le combat que mène l’architecte Pierre Goudiaby Atepa président d’honneur de la Plateforme pour l’environnement et la réappropriation du littoral (Perl). Agressé il y’a quelques jours par un vigile lors d’une (...)

En savoir plus »
 

Senegal : 47 listes de candidats : tel système parasitaire, tels affairisme et carriérisme politiciens

Depuis le 30 mai 2017, l’une des questions qui agitent le Sénégal au-delà même de son landerneau politique est celle du nombre de listes de candidats aux prochaines élections législatives du 30 juillet 2017. De 24 listes en 2012, la démocratie semi (...)

En savoir plus »
 

Ousmane Sonko, la nouvelle voix de la politique sénégalaise

Il n’a jamais pris part à une élection et pourtant il fera partie des principales attractions des législatives du 30 juillet. Ousmane Sonko, président du parti Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef-Les Patriotes) a su, (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes