mardi, 25 avril 2017
 

Sénégal - Mairie de Ziguinchor : Les agents en grève pour réclamer 14 mois d’arriérés de salaires

Les agents municipaux de la mairie de Ziguinchor ont bloqué ce vendredi matin l’entrée de l’hôtel de ville pour à réclamer quatorze mois d’arriérés de salaires, rapporte Sud fm.

A trois jours de la célébration de la fête de Tabaski, c’est toujours la grande colère dans les entreprises. Certains travailleurs peinent encore, à entrer dans leurs fonds. C’est le cas à la mairie de Ziguinchor, où les travailleurs sont « sur les dents ».

D’après nos confrères, la main d’oeuvre municipale de l’hôtel de ville de Ziguinchor a décidé d’initier un mouvement d’humeur pour demander au maire, Abdoulaye Baldé et à ses adjoints de leur payer l’intégralité des sommes dues.

« Depuis le mois d’avril 2015, nous sommes restés sans salaires. La situation se complique de plus en plus.Nous ne voulons rien savoir. Nous demandons tout simplement au maire Abdoulaye Baldé et à son adjoint Tahibou Diédhiou de nous payer afin que nous puissions fêter la Tabaski dans la quiétude avec nos familles », explique leur porte-parole Adama Diallo, au micro du correspondant de Sud fm.

Selon lui, les autorités refusent de leur payer. « Au début, on nous payait 45.000 francs CFA. Aujourd’hui, on nous paie 35.000, soit 10.000 FCFA de moins sur nos revenus. Avec ce prix, les autorités municipales ne peuvent nous payer. C’est regrettable », s’indigne M. Diallo, qui demande à ses camarades d’observer un arrêt de travail, le temps que les choses se rétablissent.

Pour sa part, le secrétaire général de la mairie, Mamadou Dionne reconnaît qu’il y a bien et bien des arriérés de salaires. Par contre, il soutient que cette situation s’explique par la baisse draconienne des recettes. Dans la même foulée, il demande aux travailleurs de patienter, car, tout sera rentré dans l’ordre d’ici peu.

Source : Sen 360

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes