lundi, 11 décembre 2017
 

Sénégal : Premier tour des présidentielles, un suivi à chaud

Sources principales : AmadouAmath et TFM

10h Le scrutin semble se dérouler sans heurts notables. Une forte participation se dessine, ce dimanche.

11h On signale que l’encre indélébile utilisée pour éviter la fraude, disparaît au savon, dans certains bureau de vote.

12h Quelques problèmes d’accès au réseau Orange sont signalés

12h Benoît Sambou déclare sur TFM que le Beech 1900 de la Cie Transair serait en partance pour des régions du Sénégal (Matam, Ziguinchor), chargé de matériel électoral illégal

12h20 Abdoulaye Wade et sa famille sont hués devant leur bureau de vote, à Dakar, au Point-E

12h30 M. Fall, dirigeant de Transair déclare sur TFM ne pas avoir connaissance de mouvement de sa flotte aujourd’hui.

12h59 Youssou Ndour déclare sur TFM que les élections se passent bien pour l’instant mais renouvelle son souhait de voir Abdoulaye Wade – dont il ne reconnait pas la candidature - partir, et, déclare que le monde entier regarde le Sénégal en ce jour. Les sénégalais n’accepterons pas une nouvelle ruse du Chef de l’état, conclue-t-il.

13h04 La Sonatel (Orange) fait savoir à TFM que les incidents sur le réseau sont liés à des problèmes techniques et non à une instrumentalisation politique. La Cie s’emploie à résoudre ces perturbations.

13h45 : Dans deux bureaux de vote, à Matam, des listes d’électeurs comportent étonnamment le même nombre d’inscrits, selon la correspondante de TFM, Aminata Mbaré Sow

14h : TFM : à part quelques ouvertures tardives de bureau de vote, le scrutin se déroule à peu près normalement. (Note d’Amadou Amath : l’après-midi et le début de soirée determinerons probablement le climat de la journée, bonne ou mauvaise)

14h11 Un site, Sama Baat, propose une cartographie des évènements de la journée (fiablilité inconnue)

14h15 Des coups de feu aurait été tirés dans un bureau de vote à Touba (info a vérifier)

1420 : La correspondante de TFM à Touba rapporte que le scrutin se déroule cependant dans le calme, malgré du retard. Participation importante

14h26 : TFM : a part quelques incidents mineurs, le scrutin se déroule normalement à Tambacounda (Ousmane Diallo)

14h32 : Une militante du PDS, Aminata Sory Diop, arrêtée à Podor par la gendarmerie avec 50 cartes d’électeurs (Confirmé par TFM)

14h34 : Coups de feu à Touba : Moustapha Cissé Lo, incriminé dans cette affaire (tir d’arme à feu et mise a sac du bureau de vote) dément l’information sur TFM et accuse un certain Mor Lô (A suivre)

14h47 Dakar, Liberté 6 : un car de militants PDS aurait été refoulé par les électeurs présents sur les lieux (A vérifier)

15h23 : Coup de feu à Touba : TFM : Abdoulaye Bamba Sall rapporte que Moustapha Cissé Lô aurait été pris en chasse par un pick-up de partisans d’Abdoulaye Wade (FAL 2012). Ce véhicule aurait été accidenté lors de la poursuite, provoquant 9 blessés dont 5 graves.

15h39 : Aminata Tall (partisane de Macky Sall, ancienne ministre d’Abdoulaye Wade) relève sur TFM avoir vu des bulletins de vote imprimés sur deux faces (avec des candidats d’opposition), ce qui, selon elle, entraînerait une annulation des votes, effectués avec ces bulletins, pour irrégularité.

16h20 : Differentes sources signalent des agents provocateurs revêtant des T-shirt “Y’en a Marre”. (A suivre, spécialement dans la soirée)

Source : http://amadouamathblog.wordpress.com/

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes