samedi, 23 septembre 2017
 

Sénégal : Une série de stratégies sera développée par des manifestations

Alassane Guissé, membre du M23 de Tambacounda

Quelques trois heures, après la fin du rassemblement des leaders du Mouvement du 23 juin de Tambacounda au monument des morts pour dire non à la validité de la candidature du Chef de l’Etat, le conseil constitutionnel a accepté la candidature du Président Abdoulaye Wade. Du coté de ces leaders, le combat n’est pas encore fini. Selon le délégué général de Yonu Askan-wi, Alassane Guissé, membre du M23, « une série de stratégies sera développée au plan local comme au niveau national par des manifestations ». Les leaders du Mouvement du 23 juin de Tambacounda s’étaient rassemblés, hier vendredi après-midi au monument aux morts, pour symboliser, selon eux, leur détermination à s’opposer « au prix de leur vie » à la candidature du président Abdoulaye Wade.

Quelques heures après, le conseil constitutionnel a accepté la candidature de Maitre Abdoulaye Wade. Celle-ci est contestée par l’opposition à Tambacounda. « Le résultat provisoire en dit long sur toutes les combines que le Président de la République à eu à faire avec ce conseil constitutionnel. Le peuple sénégalais avait raison de ne pas avoir confiance à ce conseil constitutionnel », s’est indigné, Alassane Guissé, délégué général de Yonu Askan wi. Le membre du Mouvement du 23 juin a déclaré que « ce qui s’est passé aujourd’hui, va ouvrir une situation sans précédent au peuple sénégalais » avant d’ajouter que « dans notre mobilisation à la place des martyrs, hier vendredi nous avons rendu hommage aux martyrs de ce pays, qui se sont battus pour défendre la république. Nous prenons l’engagement de tout faire pour veiller au respect de la constitution ». Et de poursuivre que « le combat juridique va se poursuivre parce que c’est une liste provisoire qui va etre attaquée. On ne sait pas encore, si ce sont les mêmes qui doivent encore se prononcer sur le fondé de protestation et de remises en cause de cette liste, notamment de la candidature de Maitre Abdoulaye Wade ». Selon Alassane Guissé, « une série de stratégies va etre développée au plan local comme au plan national par des manifestations diverses ». L’opposant a indiqué que « c’est le peuple qui va mettre sa pression à l’instar des peuples qui durant la fin d’année 2011 comme on l’a vu au Maghreb, en cote d’ivoire, va obliger ceux qui violent la constitution, ceux qui ne respectent pas la constitution à respecter la volonté populaire », en soulignant que « l’autonomie populaire va s’affirmer. Le mouvement du 23 juin va continuer à intensifier, va dépasser meme la place de l’Obélisque »

Source : http://www.tambacounda.info

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS

"Areva au Niger : un environnement sacrifié"[tiré de Survie France le 19 septembre 2017]

Liberté coloniale[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Mo Ibrahim tacle la France[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Ouattara dans de bonnes mains[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Milices européennes[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Sessions de rattrapage[tiré de Survie France le 18 septembre 2017]

Soutien français à la déforestation[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

Non merci[tiré de Survie France le 16 septembre 2017]

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

Thèmes