lundi, 11 décembre 2017
 

Togo : LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DU SÉNÉGAL, MACKY SALL

A Son Excellence Monsieur Macky Sall Président de la République du Sénégal Dakar Sénégal Le mugissement du Lion du pays de la Téranga doit se faire entendre Monsieur le Président de la République, Lorsque la case du voisin brûle, les formules de (...)

En savoir plus »
 

APPEL A LA DIASPORA TOGOLAISE A TOUS LES PANAFRICAINS POUR LA GRANDE MARCHE DE PARIS LE 25 NOVEMBRE 2017

Avertissement de la diaspora panafricaine et des amis de l’Afrique à l’OIF, l’UA et l’UE Aux associations togolaises, panafricaines d’Europe et aux amis de l’Afrique, Un drame humain se déroule actuellement sous nos yeux au Togo ! D’autres pays (...)

En savoir plus »
 

TOGO : LES ONG APPELLENT AU CALME ET À UNE SORTIE DE CRISE NÉGOCIÉE

Alors que de nouvelles manifestations de l’opposition et de la société civile sont prévues prochainement, 13 ONG togolaises et internationales appellent les autorités à cesser la répression sanglante contre les manifestants et à mettre en œuvre les (...)

En savoir plus »
 

TOGO : le spectre de 2005 réapparaît

Alors que les marches se poursuivaient de façon pacifique, le régime Gnassingbé les a interdit en semaine et a réactivé les milices pro-pouvoir constituées de chômeurs et de déclassés à qui l’on donne des machettes et des gourdins cloutés afin que par (...)

En savoir plus »
 

Togo : Conférence de presse du mardi 31 octobre 2017

Par sa décision illégale du 13 octobre 2017 interdisant de fait les marches pacifiques des 18 et 19 Octobre 2017 organisées par la Coalition de l’Opposition démocratique, le régime RPT-UNIR avait, une fois encore révélé sa volonté inébranlable de (...)

En savoir plus »
 

Togo : les gens n’ont plus peur

Portée par plusieurs milliers de citoyens togolais, la vague de colère qui s’est emparée du pays ne s’éteint pas. Malgré la répression féroce exercée par le pouvoir du président Faure Gnassingbé contre ses propres citoyens descendus réclamer son départ, (...)

En savoir plus »
 

L’ingérence diplomatique dans les affaires du Togo !

L’ONU, L’OIF, l’UA, CEDEAO, ET 5 CHEFS D’ETAT PLUS « UN » CONTRE LE PEUPLE TOGOLAIS : L’ingérence diplomatique dans les affaires du Togo ! La vérité des urnes n’est pas possible avec le système Gnassingbé et ce système se perpétue de père en fils. L’état (...)

En savoir plus »
 

Togo : Aucune manipulation de constitution pour un profit personnel n’est plus acceptable

Depuis le 19 août, les manifestations massives se multiplient dans les grandes villes du Togo, tant au Nord et au Centre qu’au Sud. Les manifestants en accord avec l’ensemble des partis politiques de l’opposition, CAP2015, Groupe de Six, CAR, PNP et (...)

En savoir plus »
 

LA CONSTITUTION DE 1992 DEMANDE LA DÉMISSION DE FAURE GNASSINGBÉ

Le pouvoir autocratique de Faure Gnassingbé a démontré son refus de réaliser les réformes constitutionnelles et institutionnelles après des techniques dilatoires s’étalant sur 11 ans suite à la signature de l’Accord politique global (APG). Aussi, le (...)

En savoir plus »
 

Togo : Ça suffit, rendez nous notre constitution.

Les mercredi 06 et jeudi 07 Septembre 2017, vous avez répondu massivement à l’appel de CAP2015 - Groupe de Six – CAR – PNP - Santé du Peuple. Votre mobilisation, unique par son ampleur et sa détermination, a fortement ébranlé le régime RPT/UNIR et (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes