mardi, 21 novembre 2017
 

HOMMAGE DE L’ANC A UNE GRANDE FIGURE EMBLEMATIQUE DE LA LUTTE POUR LA LIBERATION DU TOGO

Rosita Ablavi Olympio Armerding (19 mars 1935 – 24 octobre 2012)

Da Rosita,

Ton parcours ici-bas s’achève. Un parcours inexorablement rythmé par les péripéties et les avatars de la vie sociopolitique de ton pays, le Togo. Un pays que tu as tant aimé et pour lequel tu as nourri, à l’image de ton illustre père, Sylvanus Epiphanio OLYMPIO, un rêve. Un rêve que partage encore, le peuple togolais tout entier, épris de liberté, de justice et de paix. Un rêve qu’incarne aujourd’hui avec courage, avec dignité et avec fierté, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) : le rêve de l’ABLODE.

Ce rêve, porté par Sylvanus OLYMPIO et ses compagnons de lutte, tu l’as vu se confirmer le 27 avril 1958, tu l’as vu se concrétiser le 27 avril 1960, tu l’as vu brisé le 13 janvier 1963, tu l’as vu renaître avec la Conférence Nationale Souveraine, puis s’étioler, puis renaître à nouveau et de plus bel, le 10 octobre 2010, lorsque, forts de ton soutien sans faille, forts de ton entière solidarité, nous avons ensemble, avec Fo Eric, créé l’ANC.

En effet, ton époux Eric ARMERDING et toi, vous êtes restés à l’avant-garde de la lutte contemporaine de l’ABLODE, toi l’égérie, l’inspiratrice, et lui le diplomate fin et avisé, le Conseiller Spécial intègre, efficace et discret.

Trouve ici, la profonde gratitude de toutes les militantes et de tous les militants de l’ABLODE.

Da Rosita,

En m’inclinant avec émotion et déférence devant ta dépouille mortelle, je voudrais, au nom du Bureau National, au nom des militants et sympathisants de notre parti, saluer ta loyauté, ton courage, ta sagesse et, surtout, ton sens élevé de l’honneur, de la dignité et de l’amour de la patrie.

Nous tenons tous à te rendre hommage et à te témoigner la grande affection, l’admiration et l’estime que nous avons toujours pour toi.

Tu seras accueillie dans la paix et dans la gloire du Seigneur, tout comme ta maman Dina et ton frère Bonito, de regrettée mémoire, qui reposent en terre étrangère, payant ainsi et cruellement, le prix d’être l’épouse et le fils du premier Président démocratiquement élu de la République togolaise.

Tu retrouveras le père de l’indépendance et fondateur de la Nation togolaise, Sylvanus Olympio et ses compagnons de lutte, notamment, Augustino de Souza, Claudius Franklin, le Chef Palanga, Rudolph Thompson, Zakari Looky, Bayi Lucia Gadégbékou, le Chef Odanou Dobli. Tu retrouveras également les martyrs de la lutte pour la libération du Togo, les martyrs de la démocratie, notamment, Marc Atidépé, Léopold Ayivi, Tavio Amorin, Emmanuel Akitani Bob.

Tu retrouveras tous ceux dans les pas desquels tu as marché sans défaillir et qui, comme toi, n’ont jamais accepté la compromission.

Tu as su jouer jusqu’au bout, ton rôle d’aînée exemplaire en nous montrant le vrai chemin. En retour, nous t’assurons de notre détermination à poursuivre la lutte pour l’instauration de la démocratie, de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance dans notre pays.

En ces moments d’émotion et de douleur, nous saluons une fois encore ta mémoire, Rosita Ablavi OLYMPIO ARMERDING, et réitérons à ton époux Eric, à tes enfants, Isabelle, Philip et Patrick ainsi qu’à ta famille, nos condoléances les plus attristées.

Adieu Da Rosita. Dors en paix. Que la ‘’Terre de nos Aïeux’’, que tu as tant aimée et que tu as choisie pour ton dernier repos, t’accueille pour l’éternité !

Da Rosita, ABLODE !… ABLODE GBADJA !…

Lomé, le 04 décembre 2012

Pour le Bureau National de l’ANC

Le Président

Jean-Pierre FABRE

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes