lundi, 22 juillet 2019
 

Jean-Pierre Fabre, Président national de l’ANC, assigné à résidence

Très tôt ce matin, une horde d’hommes fortement armés a pris position autour du domicile du Président National de l’Alliance nationale pour le Changement (ANC), empêchant toute sortie.

Le Ministre de la sécurité, Gnama Latta, pour justifier cette assignation à résidence, a appelé le leader de l’opposition togolaise pour lui déverser des mensonges et des menaces à peine voilées, arguant que cette décision était justifiée par la nécessité de sa protection et pour éviter des casses de boutiques à Lomé.

La preuve, une fois encore, de la mauvaise foi du régime RPT et de son refus de toute évolution du Togo vers un Etat de droit.

Source : http://www.anctogo.com

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes