mardi, 28 février 2017
 

"Tunisie : six ans après la Révolution, les mouvements sociaux se multiplient"

Le Comité pour le respect des libertés des droits de l’homme en Tunisie (CRLDHT), le Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID), - l’Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : Le parlement devrait amender le projet de loi sur les stupéfiants Il faut supprimer les peines de prison pour les simples utilisateurs

Le parlement tunisien devrait amender le projet de loi sur les stupéfiants qui lui a été présenté, afin d’en renforcer les dispositions en matière de droits humains, ont déclaré aujourd’hui Human Rights Watch, Avocats sans Frontières et la Ligue (...)

En savoir plus »
 

Claude MANGIN-ASFARI empêchée d’entrer sur le territoire marocain

Depuis hier soir 5 février, Claude Mangin-Asfari est bloquée à l’aéroport de Casablanca où elle est arrivée vers 18 h. On lui a pris son passeport, et signifié qu’elle n’avait pas le droit d’entrer au Maroc. Elle ne peut accéder à sa valise, car on veut (...)

En savoir plus »
 

Maroc : Un nouveau cycle de luttes sociales

Le paysage social au Maroc est marqué par la multiplicité des contestations qui ont connu un essor bien avant le M20F et qui n’ont pas cessé. Des dynamiques nouvelles émergent en réaction aux politiques antipopulaires généralisées traduisant un ras le (...)

En savoir plus »
 

La gauche marocaine : des défis nombreux

Le M20F a dévoilé l’incapacité de la gauche à peser dans la construction d’un rapport de forces, dans un contexte marqué par un aiguisement des contradictions sociales sur tous les terrains, le grippage des mécanismes de la façade démocratique, une (...)

En savoir plus »
 

Mauritanie : Un blogueur menacé d’exécution pour apostasie

Un blogueur mauritanien condamné pour apostasie risque d’être exécuté, à moins que la Cour suprême n’annule ou ne commue sa peine de mort, dans une décision attendue le 31 janvier, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les autorités mauritaniennes (...)

En savoir plus »
 

Maroc – Préoccupations autour du procès des militants sahraouis de Gdeim Izik

Le procès en appel des 24 militants sahraouis arrêtés autour du démantèlement du camp de Gdeim Izik en 2010 a repris le 23 janvier à Rabat. Entre risque d’instrumentalisation des familles de victimes et entrave à la défense des accusés par les (...)

En savoir plus »
 

Pour la justice européenne, le Sahara occidental n’est pas marocain

Selon la Cour de justice de l’Union européenne, les accords d’association et de libéralisation entre l’Union européenne et le Maroc ne s’appliquent pas au Sahara occidental. Ce jugement du 21 décembre 2016 prend le contre-pied de la politique de (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : six ans après le 14 janvier 2011, la révolte gronde dans les régions déshéritées de l’intérieur du pays

A partir de ce mardi 3 janvier 2017, des mouvements de protestation seront organisés dans toutes les régions et tous les secteurs, a annoncé hier la coordination des mouvements sociaux dans un communiqué. La forme et la date de chaque protestation (...)

En savoir plus »
 

Pour l’abolition de l’article 227 bis du code pénal tunisien

Appel aux différents acteurs de la société civile d’Afrique, du Maghreb et du monde arabe pour l’abolition de l’article 227 bis du code pénal tunisien Il y a quelques semaines en Tunisie, une enfant âgée, à peine de 13 ans, a été violée par un homme (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes