dimanche, 16 décembre 2018
 

Lancement du site « Alger 1957 – Des Maurice Audin par milliers »

ENLEVÉS, DÉTENUS CLANDESTINEMENT, TORTURÉS ET PARFOIS ASSASSINÉS PAR L’ARMÉE FRANÇAISE Alger 1957 – des Maurice Audin par milliers « J’appris que les morts qui ont été nommés et comptés ne sont pas perdus. » Alexis Jenni, L’Art français de la guerre. (...)

En savoir plus »
 

Algérie : Nous sommes tou-te-s des Migrant-e-s

Depuis le début de l’année 2018, une campagne généralisée d’arrestations arbitraires, suivies d’expulsions collectives et massives, a frappée l’ensemble des Migrant-e-s originaires de l’Afrique subsaharienne, se trouvant sur le territoire national. Les (...)

En savoir plus »
 

UE-Algérie : Bruxelles doit insister sur les droits des syndicats indépendants

L’Algérie devrait abandonner toutes poursuites contre des dirigeants syndicaux indépendants et autoriser les syndicats indépendants à s’organiser librement, ont déclaré la CSI et la CES à l’occasion de la réunion du Conseil d’association UE-Algérie hier. (...)

En savoir plus »
 

Y aurait-il des enjeux géostratégiques derrière la visite du chef de l’AFRICOM à Alger ?

Le commandant de l’AFRICOM, le général américain Thomas Waldhauser, est en visite depuis mercredi à Alger pour discuter « des opportunités de coopération en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme » dans la région. Cependant, y aurait-il des (...)

En savoir plus »
 

Algérie : LES MOUVEMENTS SOCIAUX ACTUELS EXPRIMENT LES FRUSTRATIONS DE LA POPULATION FACE A L’IMPASSE NEO LIBÉRALE

Question 1 : Depuis des semaines, on assiste à la multiplication des mouvements sociaux enclenchés par les syndicats autonomes. Quels points communs entre toutes ces revendications exprimées en pleine période de crise ? Bouderba Nouredine : Ces (...)

En savoir plus »
 

Algérie : Nouvelle vague d’expulsions

Les autorités algériennes ont procédé à des rafles de centaines de personnes d’Afrique subsaharienne depuis janvier 2018 – dont des femmes et des enfants – et expulsé beaucoup d’elles vers le Niger, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Les autorités (...)

En savoir plus »
 

Algérie. « Défendons l’Etat social, la souveraineté nationale et les libertés démocratiques »

Sur un fond de crise économique et financière présentée comme inéluctable voire comme une fatalité, le gouvernement Bouteflika s’attelle à remettre en cause l’Etat social, la souveraineté nationale et les libertés démocratiques arrachés par un long combat (...)

En savoir plus »
 

La CSI et les FSI protestent contre le procès de syndicats indépendants en Algérie

La CSI, IndustriALL, la PSI et l’UITA ont adressé, aujourd’hui, une lettre conjointe à l’ambassade de l’Algérie à Genève pour protester contre le procès imminent de dirigeants syndicaux affiliés à la Confédération générale autonome des travailleurs en (...)

En savoir plus »
 

Algérie : Jusqu’a quand ?

La loi de finances pour l’année 2018 ne verrait donc pas l’instauration de la taxe sur les grandes fortunes, ainsi auraient décidé les députés de l’assemblée nationale. Pauvres oligarques il faudrait les laisser encore prospérer ! Dans la faune de (...)

En savoir plus »
 

Algérie : le changement dans la continuité

(Janvier 2018) En 18 jours, je ne suis rendu que dans deux villes : à Sour El Ghozlane, où j’ai été coopérant en 1972-1973 et à Alger. Dans la première, j’ai pu voir un certain nombre d’anciens élèves et être reçu par des familles. Dans la deuxième je me (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS