mercredi, 22 mai 2019
 

Algérie : avril 1980-avril 2010, seule la lutte paie !

L’émergence de la question identitaire Amazigh sur la scène publique le 20 avril 1980 a été l’aboutissement de la résistance dans les années soixante et soixante dix. Les revendications posées par le mouvement 80 méritent d’être rappelées :

Identité amazigh du peuple algérien

Reconnaissance des langues populaires ; Tamazight et arabe algérien

Les libertés démocratiques

Réécriture objective de l’histoire

Ces revendications ont été posées de manière indissociable du cadre de l’émancipation sociale à travers le mot d’ordre du « Vrai Socialisme ».

30 ans après, par le combat unitaire de plusieurs générations de militants et après beaucoup de sacrifices, des avancées sont enregistrées. La constitutionnalisation de la langue Amazigh est acquise grâce aux événements de 2001, les libertés démocratiques ont avancé et la brèche démocratique, ouverte par Avril 80 suivi par l’intifada d’Octobre 1988, ont permit d’arracher des acquis considérables. Sur le terrain social, le capitalisme d’état des années 70 a produit une bourgeoisie qui a ruiné l’économie du pays et offre nos richesses aux colonisateurs d’hier.

Mais le chemin reste long pour l’officialisation de tamazight et la reconnaissance de l’arabe algérien. L’identité, même intégrée dans la constitution, reste insuffisante et nécessite l’ouverture d’un débat national. Sur le plan social, la majorité du peuple est paupérisée et le tissu industriel détruit.

Aujourd’hui, les choses ont évolué ; les adversaires du mouvement culturel berbère qui ont assassiné Amzal Kamel parlent en tamazight et proclament leur origine amazighe ! C’est tant mieux. Toutes les régions d’Algérie commémorent le printemps berbère.

Pour les militants de la gauche, les revendications identitaires et démocratiques sont liées aux questions sociales. Pour faire aboutir nos revendications seuls des fronts d’action unis peuvent nous faire avancer !

Le PST est partie prenante de tous les combats pour exiger nos droits démocratiques et sociaux.

Béjaia le 16 avril 2010

Direction de wilaya du PST

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes