mercredi, 19 décembre 2018
 

Lybie : Cinq militants des droits de l’homme enlevés par deux Katibas à Tripoli

Hier, à l’aube, cinq militants des droits de l’homme, dont un mineur, ont été arrêtés illégalement à Tripoli par les membres de Katibas.

Abdel Al Manay, Abdel Al Djadaimy, Al Hadje Abou Saadah, Abdel Douwah et, Fouad Issa, âgé de 17 ans, ont été arrêtés par un groupe armé qui appartiendrait selon leurs dires aux Katibas (groupes révolutionnaires) Al-Sawa’iq et Al-Qa’qa. Ils ont déclaré qu’ils travaillaient sous l’autorité du ministère de la Défense.

Abou Saadah , qui a été libéré jeudi 4 juillet, vers 3 heures du matin, rapporte que lui et les autres hommes ont été arrêtés et emmenés séparément, les yeux bandés, vers des destinations inconnues

Abou Saadah était détenu au secret avec M. Al Manay qui a été gravement torturé. Quant aux quatre autres hommes qui sont toujours en détention, leurs familles restent sans nouvelles d’eux.

Alkarama est très préoccupée par cet incident et craint que l’arrestation des cinq personnes ne soit liée à leurs activités de militants des droits de l’homme.

Aujourd’hui, nous avons sollicité l’intervention urgente de la Rapporteuse spéciale sur les défenseurs des droits de l’homme des Nations Unies afin qu’elle demande au gouvernement libyen de libérer les quatre militants toujours détenus ou de les présenter devant un procureur et de les juger en respectant les législations interne et internationale des droits de l’homme.

Nous avons également demandé au ministre de la Défense libyen d’appeler les Katibas – qui sont placées sous le contrôle de son ministère - à respecter les législation nationale et internationale des droits de l’homme

Compte tenu de la situation actuelle et du nombre élevé de cas de tortures commis tant par les groupes gouvernementaux que non gouvernementaux, que nous continuons à recevoir, nous avons également recommandé à l’experte onusienne d’effectuer une visite en Libye et d’émettre des recommandations en matière de lutte contre la torture aux autorités libyennes.

04 juillet

Source : http://fr.alkarama.org

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes