dimanche, 30 avril 2017
 

Maroc : Zones franches

Libéralisation de l’économie et des conditions de travail. Du nord au sud du Maroc, nous vivons une conquête « coloniale » d’un genre nouveau par le pouvoir du capital-financier-supra-national-international pour s’approprier ce qui ne l’a pas encore (...)

En savoir plus »
 

Maroc : Nous dénonçons l’arrestation de défenseurs de l’environnement à Bni Oukil, opposés au projet de carrière du mont Dchira

Communiqué conjoint de l’AMDH et ATTAC CADTM Maroc Le 15 février, Mohammed Akkad, qui défend les droits à un environnement sain des habitants de Bni Oukil , près d’Oujda (est du Maroc) a été arrêté par la gendarmerie royale dans l’enceinte même du (...)

En savoir plus »
 

Maroc : Un nouveau cycle de luttes sociales

Le paysage social au Maroc est marqué par la multiplicité des contestations qui ont connu un essor bien avant le M20F et qui n’ont pas cessé. Des dynamiques nouvelles émergent en réaction aux politiques antipopulaires généralisées traduisant un ras le (...)

En savoir plus »
 

La gauche marocaine : des défis nombreux

Le M20F a dévoilé l’incapacité de la gauche à peser dans la construction d’un rapport de forces, dans un contexte marqué par un aiguisement des contradictions sociales sur tous les terrains, le grippage des mécanismes de la façade démocratique, une (...)

En savoir plus »
 

Elections législatives au Maroc : Rivalités autour d’une politique décidée à l’avance

Editorial du numéro 65 du journal Al Mounadhil-a Une réponse se trouve en bas de cet article Les élections législatives du 7 octobre 2016 ont confirmé : que le mécanisme politique du régime (ses pseudo conseils « représentatifs » et ses (...)

En savoir plus »
 

Claude Mangin-Asfari, femme du prisonnier politique sahraoui Ennaâma Asfari, expulsée du Maroc

Avec ses affiches placardées dans le métro et sur les murs de nos villes, le pouvoir marocain vante la douceur de vivre au Maroc pour attirer touristes et investisseurs. Mais il se garde bien de montrer l’envers du décor : au Maroc, on emprisonne, (...)

En savoir plus »
 

Le Maroc défie encore une fois l’ONU

Le Maroc n’a cure des injonctions onusiennes sur l’affaire Gargarat. Il poursuit même son opération militaire dans la zone tampon de Gargarat au sud du Sahara occidental. Le Royaume répond ainsi à la « note confidentielle » du département des (...)

En savoir plus »
 

Contre-vérités sur la dette publique marocaine

À M. Abdelilah Benkirane, Chef du gouvernement du royaume du Maroc Objet : En réponse à vos contre-vérités sur la dette publique Monsieur le chef du gouvernement, J’ai écouté avec beaucoup d’intérêt votre réponse à la question relative « à la gestion (...)

En savoir plus »
 

Attaque contre le droit de grève au Maroc

Avant même que le projet de loi entame son circuit législatif, des voix s’élèvent pour dénoncer une « mauvaise foi gouvernementale ». Au moment où le très attendu projet de loi organique sur le droit de grève a été soumis, jeudi 28 juillet, au Conseil de (...)

En savoir plus »
 

Privatisation de Marsa Maroc : Stoppons l’hémorragie !

Ne laissons pas se reproduire le scénario criminel de la Samir1 dans le secteur portuaire. Le 20 juin 2016, l’État a décidé de mettre en bourse 40 % des actions de la société Marsa Maroc, entreprise d’exploitation des ports du Maroc. Après la (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Thèmes