mercredi, 23 janvier 2019
 

Maroc : Khouribga, cité ouvrière à feu et à sang

Il est 17h40 (GMT) ; Les affrontements entre les habitants de la cité ouvrière (plus de 12 000 habitants) et les diverses forces de répression se poursuivent à Khouribga.

La cité (véritable ville ouvrière) est coupée du reste de la ville de Khouribga. Des dizaines d’ambulances (venues d’urgence d’autres régions) transportent des blessés aux hôpitaux (essentiellement des éléments des forces de répression), Il parait que les civils arrêtés, blessés ou morts sont transportés ailleurs. Peut-être qu’ils sont "mis entre les mains sûres" des militaires pour taire la vérité, escamoter la réalité, et donner une version officielle, totalement mensongère.

Des commandos passent maison par maison, arrêtent toute personne en âge de résister. Les victimes sont embarquées vers des destinations inconnues.

SOLIDARISONS-NOUS AVEC LA CAPITALE OUVRIERE !

SOLIDARISONS-NOUS AVEC LES VICTIMES DE LA REPRESSION AVEUGLE MAKHZANIENNE !

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes