jeudi, 15 novembre 2018
 

Maroc : Solidarité avec les ouvrières de NUFRIBEL

Les ouvrières de la société NUFRIBEL filière, marocaine de la société NUFRI espagnole spécialisée dans le conditionnement des fruits et légumes destinées à l’export, dans la région d’Agadir, observent depuis le 30 décembre un sit-in devant leur usine pour le respect du droit syndical.

Non seulement cette société exploite une cinquantaine de femmes depuis plusieurs années dans des conditions très dures en bafouant les dispositions élémentaires du code travail telles que le SMIG, la prime d’ancienneté, la carte de travail, les bulletins de paie, l’indemnisation des jours fériés, etc. mais de plus, elle leur interdit,de fait, le droit de créer une section de la Fédération Nationale du Secteur Agricole (FNSA) affiliée à l’Union Marocaine du Travail (UMT) en licenciant arbitrairement 5 ouvrières dont un membre du bureau syndical et sanctionnant beaucoup d’autres. Les ouvrières exigent la réintégration des licenciées, le respect du droit syndical, l’annulation de toutes les sanctions prises à l’encontre de beaucoup de leurs collègues, et l’ouverture d’un dialogue sérieux sur leur cahier des revendications.

Le NPA salue ces ouvrières qui luttent courageusement, dans des conditions extrêmement difficiles contre l’exploitation des capitalistes espagnols et marocains. Il demande à ses militants de faire connaître leur combat et de développer avec elle la solidarité la plus large.

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes