mercredi, 23 octobre 2019
 

Tunisie. Une gauche en perdition

A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle prévu le 15 septembre, les Tunisiens se retrouvent encore une fois à devoir choisir principalement entre plusieurs candidats majoritairement de droite, qu’ils soient libéraux, destouriens ou (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : Une organisation de défense des droits LGBT menacée de dissolution

Cette tentative du gouvernement intervient après une décision de justice reconnaissant la légalité de Shams Le gouvernement tunisien devrait mettre fin à son acharnement contre une association LGBT dont la justice avait auparavant reconnu le droit (...)

En savoir plus »
 

Dossier Tunisie

Une forte mobilisation populaire qui s’inscrit dans la durée Charles-André Udry (Réd. A l’Encontre) La grève du 17 janvier 2019 a été massivement suivie dans diverses villes, en particulier à Tunis où la manifestation fut imposante. Le slogan : « (...)

En savoir plus »
 

La Tunisie dans l’attente de la grève générale

Depuis la Révolution tunisienne du 14 Janvier 2011, le mois de janvier est devenu rituellement une période de contestation. Avec, dans le viseur, la grève générale maintenue par l’UGTT pour le 17 janvier. Malgré les appels au calme des acteurs (...)

En savoir plus »
 

Le Pacte de la Tunisie pour l’égalité et les libertés individuelles

Le Pacte de la Tunisie pour l’égalité et les libertés individuelles (traduction FR en bas ) ميثاق تونس للمساواة والحريات الفردية إيمانا منّا بأحقيتنا في تونس تتسّع للجميع، باختلافاتنا وألواننا وإيقاعاتنا وتنوّعنا وقناعاتنا. وانتصارا منا لألق الحرية وقد أدركنا (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : Aux origines de l’embrasement social de janvier 2018

La Tunisie a connu, durant la semaine du 8 janvier, un nouvel embrasement en réponse aux mesures antisociales contenues dans la loi de finances 2018. Après une semaine de contestation, et parfois de heurts très violents avec la police [1], un calme (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : «  La jeunesse révoltée et les classes laborieuses ne vont pas s’arrêter au milieu du chemin  »

Questions à Fathi Chamkhi, dirigeant du Front populaire, député et animateur de RAID (ATTAC et CADTM en Tunisie). Quelles sont les raisons immédiates des mobilisations  ? Un nouvel embrasement social a commencé le 8 janvier et les jours suivants. Il (...)

En savoir plus »
 

« Ce n’est pas au peuple tunisien de payer…

Lundi 8 janvier, a commencé en Tunisie une vague de mobilisations contre la cherté de la vie, et plus largement le durcissement de la politique d’austérité suite au vote de la loi de finances 2018. Une explosion de colère En Tunisie, le mois de (...)

En savoir plus »
 

Avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes

La FTCR se félicite des mesures annoncées par le président de la République tunisienne M Béji Caïd Essebsi concernant l’abolition de la circulaire du 5 novembre 1973 qui interdit à une femme tunisienne d’épouser un non-musulman. M Caïd Essebssi a (...)

En savoir plus »
 

Tunisie : De Victimes à Accusé(e)s

L’accusation d’outrage à fonctionnaire utilisée comme représailles contre les citoyen(ne)s Les Tunisiens et Tunisiennes qui portent plainte contre la police pour ses agissements s’exposent à des représailles et peuvent se retrouver accusés d’outrage (...)

En savoir plus »
 

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes