samedi, 25 novembre 2017
 

Avancée historique pour le droit des femmes tunisiennes

La FTCR se félicite des mesures annoncées par le président de la République tunisienne M Béji Caïd Essebsi concernant l’abolition de la circulaire du 5 novembre 1973 qui interdit à une femme tunisienne d’épouser un non-musulman.

M Caïd Essebssi a déclaré « qu’il allait demander au ministre de la justice de revoir cette circulaire en raison du grand nombre des citoyennes tunisiennes mariées à des étrangers. »

Il a déclaré que cette interdiction était une aberration" violant la liberté de conscience inscrite dans la Constitution de 2014 et ajouté que ce type de modification est autorisé par la Constitution.

Ces annonces ont été rendu possibles par la lutte des femmes tunisiennes ainsi que par celles des associations démocratiques de l’immigration, car ces interdictions contre les tunisiennes de l’Etranger sont très nombreuses.

La FTCR

 
A propos de Afriques en Lutte

Afriques en lutte est un collectif de militant(e)s anticapitalistes membres ou non de plusieurs organisations politiques. Ce site présente les articles parus dans le bulletin (envoi gratuit sur simple demande) ou d’autres publications amies. Notre objectif est de diffuser, à partir d’un point de vue militant, un maximum d’informations (politiques, économiques, sociales et culturelles) sur le continent africain et sa diaspora.

Si les articles présents sur ce site reflètent une démarche volontairement ouverte et pluraliste, leurs contenus n’engagent, bien évidemment, que leurs auteur-e-s. Tous les commentaires sont bienvenus. La rédaction se réserve toutefois le droit de les modérer : les propos injurieux, racistes, sexistes, homophobes, diffamatoires, à caractère pornographique, pédophile, ou contenant des incitations à la haine ne seront pas publiés.

Pour nous contacter : afriquesenlutte@gmail.com

Fils de nouvelles RSS
Thèmes